L'ODJ Média




Réseaux sociaux et Akhannouch : La dérive


Cette campagne menée contre le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, dans des réseaux sociaux avec ce slogan "Irhal" (dégage) pose problème. Et il faut dire pourquoi : c'est une dérive, un dévoiement de la liberté d'expression.



Écouter le podcast en entier :


Par Mustapha Sehimi

Elle se focalise sur l'envol des prix des hydrocarbures, sur les intérêts d'un cartel pétrolier - dont Afriquia détient seulement 20% de parts de marché - réalisant des profits exorbitants. Elle se prolonge et se cristallise aussi sur le sort de la raffinerie de la SAMIR lequel n'en finit pas de trainer depuis des lustres dans les méandres judiciaires. Oui sans doute.

Pareille médiatisation s'apparentant à lynchage politique du chef de l'exécutif bénéficie en creux d'une communication défaillante. Le discours officiel mis en avant volontiers parle d'un souci de "faire", de "travailler" avant de communiquer.

Pas vraiment recevable ni plaidable: expliquer, mettre en perspective, veiller à l'adhésion des citoyens et autant que faire se peut à leur soutien : n'est-ce pas important ? Aziz Akhannouch, après tout, n'est responsable ni de la sécheresse ni de l'impact de la guerre russe - ukrainienne; il avait déjà fort à faire lors de son investiture en octobre dernier avec les conséquences de la triple crise sanitaire (pandémie Covid - 19), sociale et économique. Il est confronté à des chocs négatifs cumulatifs. Y apporte-t-il des réponses conséquentes et des politiques publiques appropriées ? C'est un débat toujours en instance. Pas en tout cas des réseaux sociaux.

Il faut sans doute y voir la vigueur et la tonicité d'une conscientisation des citoyens couplée à des interpellations des partis d'opposition. Voilà bien un acquis du Maroc de 2022, tranchant avec la chape de plomb de pays dans la région dont le voisin de l'est, la junte des généraux toujours retranchée dans un "bunker"... Mais en même temps, ces réseaux sociaux dépassent les bornes. Avec acharnement. 

VANITÉ
Question: que représentent-ils? De quel mandat démocratique ou populaire disposent-ils ? Ce sont des anonymes - le courage de l'anonymat ... Ils se veulent plus citoyens que tout le monde comme s'ils étaient une sorte d'"avant garde" agrégeant et prenant en charge les attentes et les aspirations les plus authentiques des citoyens. Quelle vanité ! Et quelle fatuité ! Ils oublient le fondamental : il y des institutions à respecter! Aziz Akhannouch n'est pas un "OVNI" ; il est à la tête du parti arrivé en tête aux élections législatives du 8 septembre dernier et, à ce titre, il a été nommé par SM le Roi conformément aux dispositions de la Constitution (art.49). Son statut est institutionnel : une majorité au sein de la Chambre des représentants et le soutien du Roi. Tout le reste n'est qu'un "activisme" digital à évacuer. La transition démocratique peut -et doit- en faire l'économie...

Rédigé par Mustapha Sehimi sur Quid 

Tags : Social media, Sur les réseaux sociaux , Influenceurs, E-réputation, Digitale , Notoriété , Community manager, Stratégie de communication , Communication digitale , Stratégie marketing , Image de marque , Principaux réseaux sociaux , Utiliser les réseaux sociaux , Présence sur les réseaux Stratégie digitale , Éditoriale , Fidéliser , Hashtags , Incontournables , Communication sur les réseaux , Utiliser les médias sociaux , Via les réseaux , Pertinents , Être présent , Être présent sur les réseaux , Générer du trafic , Miser sur les réseaux , Infographie , Hashtag , Développer des réseaux , Place une stratégie , Réseaux sociaux pour trouver , Publication sur les réseaux sociaux , Stratégie de présence , Articles sur les réseaux sociaux , Actif sur les réseaux sociaux , Via les médias sociaux , Visibilité sur les réseaux sociaux , Utilisent les médias sociaux , Importance des réseaux , Actions sur les réseaux sociaux , Facebook twitter linkedin , Ciblage Buzz , Social media manager , Stratégie de réseau , Échanges sur les réseaux sociaux , Développer sa communauté , Utiliser les médias , Exploiter les réseaux , Puissance des


 



Lundi 25 Juillet 2022


Dans la même rubrique :
< >

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.




Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 




Recherche

















Revue de presse










Menu collant à droite de la page