Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search




Tabac chauffé avec moins de risques pour la santé: Stratégie marketing ou réalité scientifique




tabac_chauffe_avec_moins_de_risques_pour_la.mp3 A lire ouà écouter en podcast  (4.17 Mo)

Ma mémoire de jeune étudiant en médecine, passant mon stage de 3ème année dans le service de la chirurgie vasculaire de Feu Pr Abdenacer BAYAHIA est marquée par le souvenir d’une séquence indélébile d’un documentaire scientifique.

Un homme tire une taffe d’une cigarette et on voit son artère se rétrécir.

Ce geste répétitif conduit à l’obstruction des artères nourricières des membres inférieurs. C’est la gangrène et l’amputation d’une voire des deux jambes. La cause principale, c’est la cigarette.

Depuis, et je le suis toujours, un fervent lutteur contre le tabagisme.

Mais hélas, la cigarette classique, conventionnelle avec sa fumée et ses produits de combustion continue de faire ses ravages. Des hommes et des femmes conscients de la gravité de leur situation, ne pouvant pas s'arrêter, demandent pourtant de l’aide. Y a t il une solution intermédiaire?  Une alternative moins nocive pour les adultes qui continuent de fumer.

Un nouveau concept a été lancé en 2014, par un grand leader mondial dans l’industrie du Tabac: Philip Morris International (PMI). Il s’agit d’un produit de Tabac chauffé et présenterait un risque réduit. Pour cela, PMI va consacrer un budget conséquent et des équipes de recherche dans son laboratoire de Neuchâtel en Suisse. Rapidement les voix de la lutte contre le tabagisme se sont levées. Et si c’était un subterfuge marketing.

Tous les arguments poussent à adhérer à cette thèse. Mais, avec ce slogan, sûrement avec des objectifs commerciaux, peut on espérer gagner une bataille contre le tabagisme.

L’idée est vraiment séduisante. Substituer l’image du cow boy invincible avec sa cigarette aux lèvres, son colt à la ceinture et une jolie blonde entre les bras, par un concept qui donne à réfléchir, le Tabac chauffé à moindre risque, est plus que tentant. L’IQOS ( I Quit Ordinary Smoking: j’arrête le tabagisme ordinaire), nom commercial du Tabac chauffé, a déjà fait son entrée dans 64 pays dans le monde.
 
Le Tabac chauffé au Maroc
 
Chez nous, le pays du kif et des cigarettes falsifiées, Philip Morris Maroc (PMM), a pris son temps. Le Maroc bien que ce soit un petit marché, la filiale marocaine du leader suisse n’a pas lésiné sur les moyens et les approches adoptées.

Présentation d’études scientifiques. Rencontres d’information avec les médecins : Approche inédite pour un industriel du Tabac. Sensibilisation des politiques, des législateurs, des économistes et des financiers.

Un seul objectif. Démontrer que c'est un produit de tabac complément différent de la cigarette traditionnelle. Et cela avec un argument majeur, un moindre risque pour la santé. Les gens et les autorités à travers le monde ne sont ni naïfs ni dupes, Ils ont besoin de preuves tangibles.

Aux USA, ce produit, l’IQOS, a été soumis aux analyses rigoureuses de la FDA ( Food And Drug Adminstration). C’est le gendarme mondial pour contrôler les nouveaux produits alimentaires et pharmaceutiques.

Son verdict est optimiste. Ce n’est pas un produit à risque réduit mais plutôt c’est un produit à risque modifié dans le sens positif du terme. Moralité, c’est un produit qui rentre sur les marchés mondiaux, en annonçant  qu’il y a un risque mais avec de nouveaux ingrédients. Pas de fumée. Pas de produits de combustion, qui sont les plus nocifs. La nicotine est présente.

Mais le plus important dans cette opération de séduction de PMI, est son engagement à promouvoir le concept du moindre risque pour la santé.

Cet industriel du Tabac, qui veut se positionner dans le monde comme le fervent défenseur d’un monde sans fumée de tabac, a le devoir, de par son statut d’entreprise «  Citoyenne du Monde » d lancer un vaste programme mondiale «  un moindre risque pour la santé ». A bon entendeur Salut. L’IQOS, sera commercialisé au Maroc d’ici fin 2021, espérons qu’un programme national du moindre risque pour la santé des marocains, sera initié par PMM.

Par Dr Anwar CHERKAOUI

 





Mercredi 16 Juin 2021

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Août 2022 - 22:04 Le Sultan Erdogan vous dit « shalom »

Billet



Magazine créé avec Madmagz.