Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search





"The Sorority" : la technologie pourrait-elle lutter contre la violence ?


Le chiffre de victimes de violence ne cesse d’augmenter. Dans les espaces publics, les transports en commun ou dans les rues, tout le monde peut être victime de harcèlement. Plusieurs solutions ont été proposées, dont des applications.



La technologie, un moyen pour agir dans la vie ?

Regards insistants, tentatives d’approches, agressions, sifflements…. Qu’il soit physique ou verbal, le harcèlement reste inacceptable. Différentes solutions ont été avancées pour essayer d’alléger les multiples formes de violences.

The Sorority fait partie des outils technologiques qui incitent à passer à l’action dans la vie réelle, pour lutter contre la violence. Créée par Priscillia Routier Trillard, l’application vise à favoriser l’entraide entre les femmes et les minorités. Face aux harcèlements, ces victimes pourront compter sur la présence d’une personne inconnue près d’elles.

Lancée en septembre 2021, The Sorority (solidarité en français) est un projet, avec un concept "bienveillant", qui  permet aux utilisatrices de proposer un soutien en temps réel aux victimes de violences. Une application simple et bienveillante à utiliser en cas de danger.

"x utilisatrices sont actuellement à moins de x km de toi et prêtes à agir"

Sur la page d’accueil de l’application, on peut lire un message qui indique le nombre d’utilisatrices qui se trouvent à x km et qui sont prêtes à agir. Une phrase qui rassure la victime !
L’application a deux fonctions principales : la première est consacrée à la sécurité et la deuxième est dédiée à la bienveillance. The Sorority propose une «  map », un système de géolocalisation pour que les femmes se détectent entre elles. En cas de danger, la victime peut appuyer sur le bouton d’alerte, qui enverra une notification aux utilisatrices près d’elle. Après le clic, les utilisatrices d’à proximité reçoivent la photo de la personne en danger, son prénom, sa localisation et la possibilité d’appeler et contacter les autorités compétentes. The Sorority met, également, à la disposition de ses utilisatrices une alarme sonore pour attirer l’attention et dissuader les agresseurs.

 

"The Sorority" : la technologie pourrait-elle lutter contre la violence ?

La deuxième fonction a l’intention de créer des liens de confiance et de bienveillance entre les membres de la communauté. Dans ce sens, les utilisatrices peuvent utiliser la fonction « recherche » des « sœurs » près d’elles et discuter via le chat.

Les créateurs ont décidé de donner l’accès, uniquement, aux femmes et aux minorités de genre. En effet, l’identité des utilisatrices est vérifiée au moment de l’inscription. Mais pourquoi les hommes ne pourraient pas accéder à l’application et aider ? The Sorority interdit aux hommes d’utiliser ce service pour éviter qu’un conjoint violent profite de la plateforme. A noter que le but ultime est de créer un « safe space » pour les femmes et minorités.

Disponible au Maroc

The Sorority a fait son entrée au Maroc début octobre 2021. Une lueur d’espoir pour les victimes de violence. Désormais, ces personnes ont une plateforme pour dénoncer le harcèlement qu’elles subissent.

Le public est encore restreint. Les premières utilisatrices sont essentiellement installées entre Rabat et Casablanca. De nombreux comptes Instagram tels que No Hchouma et La vie d’une Marocaine incitent les Marocaines à installer The Sorority, bénéficier de ses services et dénoncer les agresseurs pour rendre les espaces publics plus sécurisés !





Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 26 Novembre 2021

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 25 Juin 2022 - 07:40 Le prix du blé a (enfin) chuté

Mercredi 22 Juin 2022 - 12:36 Le tournant africain

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.