L'ODJ Média



Travailleuses saisonnières en Espagne : de nouvelles dispositions pour les Marocaines


Rédigé par le Jeudi 29 Février 2024

Les femmes saisonnières marocaines devraient une fois de plus représenter la principale force de travail temporaire dans les champs agricoles espagnols. De plus, elles devraient bénéficier de certains avantages accordés par de récentes réglementations, comme l'indique un article dans Al Ahdath Al Maghribia.



Selon une publication d'Al Ahdath Al Maghribia du 28 février 2024, les travailleuses saisonnières marocaines devraient être à nouveau nombreuses dans les exploitations agricoles espagnoles cette année, profitant des avantages des nouvelles réglementations en vigueur. Principalement recrutées dans la région de Huelva, dans le sud de l'Espagne, ces femmes pourraient même bénéficier de titres de séjour d'une durée de quatre ans, conformément aux nouvelles dispositions réglementaires.

Une évaluation récente de la commission espagnole en charge des flux migratoires a souligné la performance des 16 000 travailleurs étrangers mobilisés pour la saison 2023-2024, confirmant ainsi la prédominance des saisonnières marocaines dans les champs espagnols. La réunion de la Commission provinciale de suivi de l’accord pour l’organisation, la coordination et l’intégration socio-professionnelle des flux migratoires saisonniers a permis de discuter des conclusions de la dernière campagne agricole et d'ajuster les prévisions pour cette année, dans le cadre d'un système de migration circulaire.

Selon les informations fournies par Al Ahdath Al Maghribia, environ 7 084 travailleurs saisonniers sont déjà arrivés à Huelva, avec prévisions d'accueillir un total de 8 650 autres avant la fin de la campagne. Au total, environ 15 734 travailleurs saisonniers devraient être recrutés cette année, dont une majorité de femmes en provenance du Maroc, représentant 14 557 personnes sur le total.

Grâce aux dispositions réglementaires récentes, ces emplois saisonniers dans les champs espagnols pourraient être ouverts annuellement à près de 20 000 personnes, principalement des femmes impliquées dans la récolte des fraises. Les sélectionnées bénéficieront désormais de la possibilité d'obtenir des titres de séjour d'une durée de quatre ans, selon une sélection effectuée par une commission mixte.

Al Ahdath Al Maghribia, Travailleuses saisonnières marocaines, Exploitations agricoles espagnoles, Nouvelles réglementations, Région de Huelva, Titres de séjour, Commission espagnole des flux migratoires






Salma Labtar
Journaliste sportive et militante féministe, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur
Jeudi 29 Février 2024

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.







Recherche






















Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page