L'ODJ Média



Trois des Humanitaires tués à Gaza étaient des agents britanniques, selon des médias américains


Rédigé par le Jeudi 11 Avril 2024

Parmi les sept humanitaires tués à Gaza dans une frappe israélienne accidentelle la semaine dernière, se trouvaient trois agents du renseignement britannique chargés d'aider à localiser les otages, selon des médias américains



Les trois hommes, qui avaient servi dans les Forces spéciales britanniques, auraient été chargés d'aider à localiser les otages  Pour étayer leurs dires, ces derniers s'appuient sur des éléments troublants communs au parcours de ces trois hommes.

John Chapman, 57 ans, faisait partie de l'équipe de sécurité de l'ONG WCK, qui employait les sept victimes. C'était un vétéran des Royal Marines qui avait également servi dans les forces spéciales.

James Henderson, 33 ans, qui faisait également partie de l'équipe de sécurité de WCK, avait quant à lui servi six ans dans la Royal Marine. Selon Sky News, il devait quitter la bande de Gaza lundi, jour où il a été tué .

James Kirby, 47 ans, la troisième victime britannique de la frappe de Tsahal, faisait lui aussi partie de l'équipe chargée d'assurer la sécurité. Ce vétéran de l'armée britannique avait servi dans les Forces spéciales en tant que tireur d'élite et expert en explosifs, et s'était illustré dans plusieurs zones de conflit. 

Outre leur profil commun d'ex-membres des Forces spéciales, ces trois hommes étaient issus de la même agence de sécurité privée, Solas Global, qui est étroitement liée aux services de renseignement britanniques.

Autant d'éléments qui font conclure à ces médias que les trois victimes étaient des agents en mission, chargés de localiser les otages israéliens aux mains du Hamas. Ils relèvent par ailleurs que le renseignement britannique a plusieurs fois, par le passé, placé ses hommes sous couverture au sein d'ONG.

La colère particulière du Royaume-Uni envers Israël après la frappe accidentelle de Tsahal s'expliquerait donc par le fait que le pays y aurait perdu ses agents les plus importants opérant dans la région.

On se souvient que Londres avait déjà envoyé des agents en Israël après le 7 octobre pour aider à localiser les personnes enlevées.   

Après ce tragique incident résultant d'une erreur d'identification, au cours duquel les sept humanitaires circulant dans un véhicule de l'ONG WCK ont été tués, Israël a présenté ses excuses et indiqué qu'une enquête indépendante avait été lancée pour en comprendre les circonstances,

Sources i24NEWS





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Jeudi 11 Avril 2024

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média























Menu collant à droite de la page