Menu

Un bal masqué pour Noël dans une Europe reconfinée


Dindes aux marrons, canard confit et bûche au cacao pour le menu d'un Noël pour européens confinés !
Un menu au goût amer en attendant des vaccins aux effets secondaires inconnus et peut-être effrayants!



A lire ou à écouter en podcast :

un_bal_masque_pour_noel_dans_une_europe_reconfinee.mp3 mp3  (3.72 Mo)

2020 : l'année où rien ne s'est passé comme prévu
 
Alors que l'on agitait le spectre d'une troisième vague , comme pour entretenir la psychose , une nouvelle souche du virus circulait en Grande Bretagne .
 
Cinq semaines de confinement ont été décidées aux Pays-Bas, l'Allemagne se confine pour la première fois  alors qu'elle n'a connu ni deuxième ni même de première vague mais va se retrouver avec un Tsunami en plein hiver. 
 
En France , les appels au secours du monde du spectacle et de la culture et la détresse des " intermittent de la restauration " ( ce n'est pas drôle du tout ) n'ont trouvé aucun écho auprès du gouvernement puisqu'il n'y a aucune réouverture des établissements en vue ou de prévue pour le mois de janvier.
 
Alors que le premier ministre français Jean Castex annonçait l'arrivée de 200 millions de doses avant la fin de l'année , et que l'on apprennait que Macron était positif au Covid , une bonne partie du personnel soignant dans les EHPAD déclarait refuser de se faire vacciner et d'être des cobayes . Inutile de vous souligner que les personnes âgées vivant dans les Ehad seront vaccinées en premier et en priorité comme si on voulait les sacrifier et profiter du fait que sur eux , les effets secondaires éventuels et la probabilité de l'inoccuite des vaccins ne seront pas visibles.
 
Après une propagation exponentielle du virus la semaine dernière dans les environs de Londres , et la découverte d'une nouvelle souche du virus sur mille personnes contaminées , une restriction de la circulation spécialement pour les fêtes de fin d'année afin d'éviter les rassemblements montrent l'impuissance et le désarroi des dirigeants européens et la plus haute des solitudes de leurs citoyens   .
 
En Suède , la pandémie s'accélère avec 7000 contaminations par jour et les hôpitaux sont submergés ..
 
Tous les indicateurs sanitaires s'affolent .
 
Aux États-Unis , après le vaccin de Pfizer-BioNTeck et la campagne de vaccination qui a commencé le 14 décembre dernier , le vaccin de Moderna était en passe d'être homologuée et après le début des vaccinations en direct ,  un million d' américains ont déjà été vaccinés ...
 
Inutile de vous préciser que le PDG de Pfizer aurait refusé de recevoir le vaccin produit en fanfare par sa multinationale , rajoutant à l'incertitude et la confusion qui règnent chez ceux qui se méfient des vaccins.
 
Ce qu'il faut préciser , c'est que si la situation s'aggrave en Grande Bretagne ou en Italie , d'autres pays dont la France , du fait de la reprise de la circulation depuis et vers la Grande Bretagne  , verront les contaminations exploser de nouveau . 
 
Et pourtant , on se bouscule  en France dans les boutiques pour Noël dans une drôle de logique ou l'on parle d'une flambée de la pandémie !
Mais pendant ce temps , tout va bien en Chine où l'épidémie a été jugulée et anéantie avec vigueur et autoritarisme. .
 
Climat anxiogène 
 
Pour terminer, par ailleurs , on apprend qu' un français sur cinq penserait sérieusement au suicide . Stress , angoisse , nouvelles addictions , comportements extrêmes , dépressions : la " troisième vague " la plus à craindre en 2021 n' est pas du tout celle que l'on pourrait croire ! 
 
L’anxiété entretenue par les médias tout au long de l’année et la catastrophe économique à venir, vont plonger des millions de familles dans une grande détresse psychologique. Il sévit carrément un sale temps pour le mode de vie occidental , où la liberté individuelle est primordiale , dans un climat liberticide et de restrictions à répétition.
 
En cette année de tous les dangers où rien ne s'est passé comme prévu , le pire est-il encore à venir , n'en déplaise aux oiseaux de mauvaise augure , ou faut- il s'accrocher à l'espoir d'un prochain retour à la vie normale !?

 

 









Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté