L'ODJ Média



Un recensement de la population 2024 en rupture par rapport aux recensements passés

Le prochain RGPH est programmé pour septembre 2024 en conformité avec les recommandations de la Commission Statistique des Nations Unies de réaliser le recensement de la population au moins une fois tous les dix ans.


Rédigé par Rédaction le Vendredi 24 Février 2023

Le Haut-Commissariat au Plan se prépare à l’opération de recensement général de la population prévue en 2024, la 7e que connaitra le Maroc depuis son indépendance.

Selon le Haut-Commissaire au Plan, Ahmed Lahlimi, le prochain recensement constituera «une rupture» avec ceux qui l’ont précédé en termes d’efficacité et d’optimisation du coût. Il mettra à profit la transformation digitale en s’appuyant sur un panel de programmes numériques sur plusieurs niveaux (travaux cartographiques, mode de collecte des données, leur exploitation, leur diffusion, etc.).



Des ruptures, des innovation et une optimisation du coût budgétaire

Cela se traduit  à trois niveaux selon le HCP :

1-les travaux cartographiques qui en constituent la base géographique, économique et humaine
2-le mode de collecte des données auprès des ménages, leur exploitation et leur diffusion
3-le recrutement et formation des agents d’exécution.


Au plan des travaux cartographiques, la solution informatique, pris en charge par une solution informatique développée en interne par les cadres du HCP, comporte des modules mobiles sur les tablettes utilisées par les enquêteurs ainsi que des modules web destinés au suivi des travaux de terrainau niveau central, régional et provincial.

Les applications de solution permettent le découpage du territoire national en « districts de recensement » pour assurer, lors de l’exécution du recensement, le dénombrement exhaustif de la population, sans risque d’omission ni de doublons, et pour arrêter les ressources humaines et matérielles nécessaires.

Cette solution, couvre également la cartographie géoréférencée des établissements économiques et la collecte des données relatives à leurs activités et ressources humaines.

La collecte des données auprès des ménages, leur exploitation, et leur transfert sécurisé au centre de gestion des données seront réalisés en temps réel sur tablette intégrant les tests de validité, de cohérence et de vraisemblance, ce qui permettra la diffusion des résultats du recensement dans les meilleurs délais.

Cette collecte informatisée permet évidement d’éliminer les coûts associés à l’impression, au transport, au traitement et à l’archivage des questionnaires au format papier.

Une nouvelle approche sera adoptée aux cours du prochain recensement 2024 dans le but de couvrir le maximum de données utiles et d’en assurer la disponibilité au niveau des unités territoriales de base les plus fines (douar, quartier).

C’est ainsi qu’il sera procédé à la collecte des données auprès des ménages par un double questionnaire :

Le premier, couvrant spécifiquement les données sur les structures démographiques ainsi que les phénomènes rares tels que la migration internationale et la mortalité, est destiné à l’ensemble de la population.

Le deuxième questionnaire, détaillé, permet d’introduire de nouvelles thématiques (événements démographiques, protection sociale, usage des TIC, migration internationale et environnement) et d’approfondir celles existantes (démographie, éducation, activité, mobilité, handicap, conditions d’habitat), ce qui permettra d’appréhender les données requises pour le suivi du nouveau modèle de développement et des objectifs de développement durable.

Ce questionnaire détaillé est adressé à l’ensemble de la population des communes de moins de 2000 ménages et à un échantillon de 20% des ménages des communes dont la taille est supérieure ou égale à 2000 ménages.

En vue d’évaluer aussi bien la solution informatique que l’approche méthodologique, un premier test en temps réel est en cours de réalisation dans la région de Rabat-Salé-Kénitra.

A la suite de cette opération, qui s’achèvera vers la fin du mois de février 2023, il sera procédé au lancement des travaux cartographiques et de la cartographie des établissements économiques sur tout le territoire national au début du mois d’avril 2023 pour une période de 14 mois.

Au plan de recrutement des agents d’exécution du recensement :

Le HCP a prévu, compte tenu de la dimension technologique de la collecte des données, de procéder par une nouvelle approche au recrutement, après leur formation, des enquêteurs et des superviseurs qui seront chargés d’encadrer les différentes phases de réalisation du recensement.

Cette formation se fera en ligne avec des supports audiovisuels adéquats et en présentiel quelques jours avant le début de la collecte des données.

Ce processus de formation  sera accessible au grand public et constitue, ainsi, un mode de communication avec les ménages en vue de renforcer leur adhésion à cette opération nationale.

RGPH 2014

Il ressort des résultats du recensement général de la population et de l'habitat de 2014 que l’effectif de la population légale du royaume a atteint, au 1er septembre 2014, le nombre de 33.848.242 dont 33.762.036 marocains et 86.206 étrangers. Le nombre de ménages est de 7.313.806. (HCP)

Selon l'horloge de la population du portail du HCP nous sont 36.899.907 aujourd'hui 24 Février 2023






Vendredi 24 Février 2023

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 08:45 Tentative d’assassinat sur Donald Trump

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média | Last Conférences & Reportages