Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Une sorte de retour à la vie «normale»




A lire ou à écouter en podcast :

Une sorte de retour à la vie «normale»
une_sorte_de_retour_a_la_vie__normale_.mp3 Une sorte de retour à la vie «normale».mp3  (1.77 Mo)

Des cafés pleins à craquer jusqu’à 23h, des flux de circulation qui bloquent les avenues et un fourmillement de personnes qui envahit les places et les corniches des différentes villes du Royaume…Depuis vendredi dernier, le Maroc connaît comme une sorte de retour à la vie « normale », suite à l’allégement des mesures restrictives annoncé par le gouvernement.

Après des mois de fermeture et de mise sous cloche, notre pays a franchi une nouvelle étape de prédéconfinement. Une initiative qui renseigne sur la confiance des autorités sanitaires en l’évolution de la situation épidémiologique et sur le rythme d’approvisionnement en nouvelles doses, surtout avec l’élargissement de la campagne nationale de vaccination à l’ensemble des quadragénaires qui peuvent d’ores et déjà recevoir leur première dose de vaccin.

Cette avancée est également accueillie à bras ouverts par le secteur du Tourisme. Si les recettes touristiques continuent d’accuser un retrait alarmant, cette nouvelle dynamique apporte de l’espoir aux opérateurs touristiques, à quelques semaines du début de la saison estivale, qui sera très probablement handicapée par la fermeture des frontières aériennes et terrestres.

Il importe aussi de noter que pour la première fois depuis l’apparition de l’épidémie, les Marocains renouent avec un certain sentiment d’assurance et commencent à se projeter dans la phase d’après Covid, qui se dessine progressivement sous nos cieux. Toutefois, rien n’est encore gagné…Il suffit d’un petit relâchement pour que le Maroc revienne cinq mois en arrière, jetant à l’eau tous les acquis.

Il faut donc éviter les ruées massives vers les lieux publics, comme en témoignent les vidéos qui circulent ces derniers jours comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Car, ni les Marocains ni le Maroc ne sont capables de soutenir un énième durcissement des mesures préventives.

Rédigé par Saâd JAFRI sur https://lopinion.ma



Mercredi 26 Mai 2021


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Mai 2022 - 13:06 Le Civisme…une histoire de Lumières !

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.