Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Une statue disparue estimée à 6 millions d’euros retrouvée dans le jardin d'un couple britannique


L’œuvre passera sous le marteau le 7 juillet durant la "classic week" de Christie’s au Royaume-Uni.



Achetée pour 6.200 euros en 2002

Sacrée découverte au Royaume-Uni ! Un couple vient d’apprendre que la statue qui décore son jardin depuis 20 ans est en réalité une sculpture d’une valeur de 6 à 9,5 millions d’euros.

Pourtant, ces Britanniques l’avaient achetée pour environ 6.200 euros lors d’une vente aux enchères en 2002 dédiée aux statues de jardin dans le Sussex, en Angleterre. Elle était désignée comme "A white marble figure of a young woman", et avait été attribuée à un artiste inconnu.

Le couple a contacté Francis Outred, un consultant en art qui a travaillé pour la société de vente aux enchères internationale Christie’s pendant dix ans. Son équipe a fini par découvrir la véritable histoire de la sculpture.

“La Madeleine couchée”

La statue, qui porte le nom de “La Madeleine couchée” avait disparu des radars vers 1920, après quelques péripéties. Le marchand de tapis Herbert Smith en était le dernier propriétaire connu.

101 ans plus tôt, la sculpture avait été commandée à l’artiste par Robert Jenkinson, alors Premier ministre britannique. Ce sera l’une des dernières créations achevées de Canova. L’œuvre passera sous le marteau le 7 juillet durant la prestigieuse "classic week" de Christie’s.

C’est aussi pourquoi sa valeur est estimée entre 6 et 9,5 millions d’euros.
“C’est un miracle que ce chef-d’œuvre ait refait surface”, déclare Mario Guderzo, ancien directeur du musée Antonio Canova de Possagno, en Italie. “Les scientifiques le recherchent depuis des décennies. D’un point de vue historique, cette découverte est d’une importance cruciale.”

Les "redécouvertes" se succèdent

Les œuvres d’art "redécouvertes" font vibrer le marché de l’art depuis quelques années, et les enchères s’envolent généralement vite lorsqu’une de ces œuvres passe sous le marteau.

Le meilleur exemple est celui de "L’Ange thuriféraire vêtu d’une tunique jaune" du peintre allemand Bernhard Strigel. Ce tableau a été adjugé à 2,8 millions d’euros en février, après avoir passé trente ans dans le grenier d’une famille toulousaine. Soit le quintuple de son estimation basse de 600.000 euros.

L'odj avec 7sur7
Mercredi 23 Mars 2022


Astuce & Insolite | Brèves Lifestyle



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html



Émission BUZZ'UP
Sur cette Web TV, on débat un peu plus













Partager ce site