Menu
lodj lodj
séprateur .png

lodj

Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search




Etrange évaporation» de fonds destinés aux marins pêcheurs  05/01/2022

«. L’UE a alloué une aide financière aux marins en arrêt d’activité à cause des réglementations relatives à l’usage des filets trainants. Cette somme, de 40 millions de dirhams, n’a pas trouvé sa voie vers les 1200 professionnels concernés. Le département de la Pêche maritime en a pourtant accusé réception. Le syndicat des marins de la pêche côtière et traditionnelle a adressé trois plaintes à ce sujet au SG du ministère de tutelle, sans réponse. Il a décidé de frapper à la porte du chef du gouvernement.



Magazine créé avec Madmagz.






Exécution du Budget: Accroissement de 59,1 % des émissions de la compensation à fin avril

A fin avril 2022, les chiffres de la Trésorerie Générale du Royaume (TGR) contenus dans son tout dernier bulletin de statistiques afférentes aux finances publiques traitent d'un certain nombre d'indicateurs à même de renseigner sur l’exécution du Budget.

Grosso modo, l'on retiendra, au niveau des recettes brutes, une augmentation de 19,4 %, provenant de la hausse des recettes douanières nettes de 19,1 % dont les droits de douane (+15 %) et la TVA à l’importation (+28,9 %) , de la hausse de la TIC sur les tabacs manufacturés (+14,4 %) et des autres TIC (+18,3 %) ainsi que de la hausse de 24,5 % des recettes nettes de la fiscalité domestique.

Au niveau des dépenses, la TGR fait état d'une augmentation des dépenses ordinaires de 10,4 % provenant de : 

- La hausse de 6,9 % des dépenses de biens et services, due à l’augmentation de 5 % des dépenses de personnel et de 10,7 % des autres dépenses de biens et services ;
- La diminution de 4,6 % des charges en intérêts de la dette ;
- L’accroissement de 59,1 % des émissions de la compensation ;
- L’augmentation de 45,5 % des remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux. 

Le tout fait dire à la TGR que sur la base ces recettes encaissées et dépenses émises, la situation des charges et ressources du Trésor dégage un déficit budgétaire de 10,3 MMDH contre un déficit situé à 22,8 MMDH une année plus tôt .