Menu
lodj lodj
séprateur .png

lodj

Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search




Site archéologique de Volubilis : lancement de la préservation des mosaïques  20/01/2022


Le projet de préservation des mosaïques historiques du site archéologique de Volubilis a été lancé, mercredi, en présence du ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid et du chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis au Maroc, David Greene.

Ce projet portera sur la restauration et la préservation de panneaux de mosaïque qu’abrite Volubilis, provenant du site de l’ancienne ville Romaine de Banasa, tout en permettant, notamment, de former des artisans locaux à la restauration et à la préservation des mosaïques. 

Source https://aujourdhui.ma/culture/



Magazine créé avec Madmagz.






Exécution du Budget: Accroissement de 59,1 % des émissions de la compensation à fin avril

A fin avril 2022, les chiffres de la Trésorerie Générale du Royaume (TGR) contenus dans son tout dernier bulletin de statistiques afférentes aux finances publiques traitent d'un certain nombre d'indicateurs à même de renseigner sur l’exécution du Budget.

Grosso modo, l'on retiendra, au niveau des recettes brutes, une augmentation de 19,4 %, provenant de la hausse des recettes douanières nettes de 19,1 % dont les droits de douane (+15 %) et la TVA à l’importation (+28,9 %) , de la hausse de la TIC sur les tabacs manufacturés (+14,4 %) et des autres TIC (+18,3 %) ainsi que de la hausse de 24,5 % des recettes nettes de la fiscalité domestique.

Au niveau des dépenses, la TGR fait état d'une augmentation des dépenses ordinaires de 10,4 % provenant de : 

- La hausse de 6,9 % des dépenses de biens et services, due à l’augmentation de 5 % des dépenses de personnel et de 10,7 % des autres dépenses de biens et services ;
- La diminution de 4,6 % des charges en intérêts de la dette ;
- L’accroissement de 59,1 % des émissions de la compensation ;
- L’augmentation de 45,5 % des remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux. 

Le tout fait dire à la TGR que sur la base ces recettes encaissées et dépenses émises, la situation des charges et ressources du Trésor dégage un déficit budgétaire de 10,3 MMDH contre un déficit situé à 22,8 MMDH une année plus tôt .