L'ODJ Média




​Réflexion Ramadanesque : Morts, votre silence est assourdissant !!!




A lire ou à écouter en podcast :


Par Najib Mikou

​Réflexion Ramadanesque : Morts, votre silence est assourdissant !!!
Ils décèdent puis plus rien. Ils partent même à jamais du fait que personne n'y est revenu ... et la vie continue comme si de rien n'était.

Et pourtant. Il est des morts bien plus vivants que bien des vivants, par des sentiments semés dans des cœurs et des pensées, par des paroles restées ancrées dans des esprits, par des réalisations restées incrustées, indélébiles dans les annales de la mémoire universelle ... etc.

Bien plus, au-delà du strict culturel, très sélectif des morts-vivants, les gênes maintiennent à jamais les morts, tous les morts, parmi les vivants. Le transfert naturel des gênes à travers la procréation, scelle la survivance des morts à travers leur progéniture.

Ceci dit, tous leurs lègues aussi bien immatériels que réels, ne suffiront jamais pour dissimuler leur ... absence. Ils ne font plus partie intuitu personae du monde des vivants, ils sont bel et bien partis à jamais pour que soient coupés tous les ponts de communication avec eux. Ils ont basculé vers une inertie, un silence des ... morts.

Mais ont-ils droit à ce silence ?!! Jamais le monde des vivants n'a eu plus besoin de signaux, de messages des morts pour apaiser sa tourmente.

Les morts ont tellement de longueurs d'avance sur les vivants que leurs moindres signaux peuvent changer le cour des choses dans le monde. Les morts ne savent que parfaitement ce qui se passe après la vie pour être en train de le "vivre" et en témoigner.

Se taire c'est abandonner les vivants, c'est les lâcher à leurs folies furieuses.

Les morts doivent absolument sortir de leur silence par obligation d'assistance à humanité en grand danger de banqueroute généralisée. Leur témoignage dans la situation présente des vivants, sera dissuasif, persuasif, vital même pour ces derniers.

Si la parole de Dieu n'a pas suffit pour permettre aux vivants de distinguer entre le faisable et l'inconcevable, en raison des croyances de chacun, le témoignage des morts sera sans appel pour les sanguinaires qui usent de leur puissance, de leur pouvoir pour exterminer des enfants, des femmes et des vieux palestiniens sans force ni défense, pour répandre l'injustice, la terreur, l'imprévisible dans le monde.

Bien au-delà de l'arrêt du génocide machiavélique auquel nous assistons contre le peuple palestinien, le témoignage des morts permettra l'arrêt de tous les conflits, de toutes les injustices, de tous les maux politiques, économiques et sociaux dont pâtit le monde, car la Crainte de Dieu est le Socle salvateur, libérateur des vivants.

Morts, dites aux vivants que l'Au-delà est Certitude, que le Jugement dernier est Certitude, que le Châtiment de Dieu est impitoyable, que nul ne sera épargné, que rien, brin soit-il, ne sera omis.



Samedi 16 Mars 2024


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 13 Mai 2024 - 04:01 La nuit

Experts invités | Coup de cœur | Quartier libre | Replay vidéo & podcast outdoor



Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 


















Revue de presse









Menu collant à droite de la page