Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






5 bonnes nouvelles pour la santé pour nos MRE en France


Malgré le fameux trou de la sécurité sociale, Macron tient ses promesses à la dernière minutes et prépare sa campagne électorale



Contraception 100 % remboursée jusqu'à 25 ans, congé proche aidant mieux indemnisé, plus besoin d'ordonnance pour aller chez le kiné... Le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2022 est plein de bonnes nouvelles.

Les députés de l'Assemblée Nationale ont validé le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2022. Et celui-ci contient plusieurs bonnes nouvelles pour notre santé :
  • La prescription de lunettes par les orthoptistes
Cette mesure très controversée devrait permettre aux orthoptistes de prescrire des lunettes sans consultation préalable chez un médecin ophtalmologue. L'objectif : lutter contre les délais d'attente pour obtenir un rendez-vous chez un ophtalmo, souvent assez longs.
  • Un accès direct aux kinésithérapeutes et aux orthophonistes
Toujours pour faciliter l'accès aux soins, il sera désormais possible de prendre rendez-vous chez le kinésithérapeute ou chez l'orthophoniste sans ordonnance du médecin, à condition qu'il exerce dans une structure de soins coordonnés (une maison médicale ou un centre de santé, par exemple). Cette mesure sera d'abord expérimentée pendant 3 ans dans 6 départements.
  • Le remboursement de 8 séances chez le psychologue
Pour les enfants dès 3 ans et les adultes souffrant de troubles dépressifs ou anxieux, d'intensité légère à modérée, 8 séances chez un psychologue seront remboursées, à condition d'avoir une prescription du médecin. Ces séances seront remboursées à hauteur de 40 euros pour la première séance de bilan, de 30 euros pour les suivantes, sans dépassement d'honoraires autorisé. "Les psychologues volontaires seront sélectionnés" précise toutefois le projet de loi.
  • La prise en charge de la contraception pour les femmes de 18 à 25 ans
Déjà gratuite pour les mineures, la contraception sera bientôt intégralement prise en charge par la Sécurité Sociale pour les femmes âgées de 18 ans à 25 ans. Dans le détail, l'Assurance Maladie prendra en charge à 100 % et en tiers payant les différents frais : une consultation par an avec un médecin ou une sage-femme, les examens biologiques nécessaires, ainsi que les contraceptifs (certaines pilules, les implants, les stérilets, les diaphragmes et la contraception d'urgence). Ne sont toutefois pas concernés : le préservatif féminin, les spermicides et l'anneau vaginal.
  • Un congé "proche aidant" élargi
Le congé "proche aidant" sera élargi aux aidants qui assistent des personnes en situation de handicap GIR4 – à l'heure actuelle, seuls les handicaps GIR1 à GIR3 (les plus lourds) sont éligibles à ce congé. Par ailleurs, l'indemnisation sera revalorisée : tandis qu'actuellement, les proches aidants en couple touchent 43 euros nets par jour et 52 euros par jour lorsqu'ils sont isolés, elle montera à 58 euros nets par jour. Cette revalorisation financière concernera aussi le congé pour un enfant gravement malade.


Source : https://www.topsante.com/

Lu 43 fois
Dimanche 24 Octobre 2021





Dans la même rubrique :
< >

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.







Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html















Partager ce site