Menu

5 erreurs à ne plus commettre pour perdre du poids


Perdre quelques kilos est un objectif que l'on se fixe souvent à l'approche des vacances. Pour ne pas vous décourager (et ne pas flancher), voici une petite liste des erreurs à ne pas commettre lorsqu'on veut perdre du poids durablement.



break_time500ms5_erreurs1626049499.mp3 A lire ou à écouter en podcast :  (778.13 Ko)

« Quand on veut, on peut », résume parfaitement Gladys Dibling, nutritionniste du sport et naturopathe. Vous voulez perdre du poids pour cet été ? Pas question de faire preuve de mauvaise volonté mais faites un point sur les 5 erreurs à bannir de votre quotidien afin d'affiner votre silhouette :

Malnutrition :
 

Depuis de nombreuses années, les régimes qui ne consomment que certains aliments, comme l'abandon d'aliments riches en glucides, sont très populaires. En outre, les régimes rapides sont souvent proposés en ligne, où vous pouvez manger seulement quelques aliments choisis.

Un tel régime perturbe les processus normaux du corps, il commence à manquer des nutriments et vitamines nécessaires, et de graves problèmes de santé peuvent survenir. Vous ne devez pas non plus céder aux produits "diététiques" qui sont vendus sous des étiquettes prônant des aliments faibles en gras.

Souvent, ces produits peuvent avoir l'effet inverse - à savoir un apport calorique plus élevé, car ils contiennent plus de sucre ou d'édulcorants, ce qui améliore le goût, mais ne donne pas une sensation de satiété. Au lieu d'aliments à faible teneur en matières grasses ou "diététiques", il est préférable de choisir des aliments nutritifs et peu transformés.

Eviter de manger trop vite :

Vous entendrez souvent dire que vingt minutes suffisent à digérer votre repas. Mais finalement, cela ne suffit pas. À table, dans de bonnes conditions et au calme, prenez le temps de bien mastiquer vos aliments. « Cela permet d'assimiler les nutriments de façon optimale, de bien digérer et de reconnaître ses sensations de satiété ». Pour un repas complet qui comprend entrée - plat - dessert, l'idéal est d'avoir a minima une demi-heure devant soi pour manger.
 

Consommer des compléments alimentaires :

Les compléments alimentaires de type "brûle-graisses", les régimes détox ou encore les pilules prometteuses d'une perte de poids miraculeuse sont à bannir de vos habitudes alimentaires. Les substances qu'elles contiennent peuvent avoir des répercussions nocives au niveau du système cardio-vasculaire, nerveux et du corps en général. « C'est un business qui n'a aucun intérêt pour la perte de poids durable ». 

Eviter les produits frits :

 Poulet, poisson, pommes de terre frites... difficile de ne pas succomber à la tentation ! Mais mieux vaut éviter ce mode de cuisson, trop gras. Exemple criant, celui de la pomme de terre. "Sa teneur en gras passe de 0,1 à 13 g/100 g lors d'un rapide bain dans l'huile de friture", prévient Laura Altieri, caoch nutrition.

Sauter les repas :

Vous pensez qu'en mangeant moins vous allez perdre du poids ? Grosse erreur ! Votre corps se présente comme votre meilleur allié. Il faut à tout prix « écouter votre corps et attendre la sensation de faim pour manger », conseille la spécialiste. Si vous sautez les repas, le risque est de se jeter abondement sur la nourriture lors du prochain repas.

Or une prise alimentaire trop importante ne s'inscrit pas dans votre objectif de perte de poids, qui plus est lorsque vous vous jetez sur le premier paquet de chips à portée de main. Suivez véritablement le principe du petit-déjeuner, déjeuner et dîner pour éviter de dérégler l'organisme.

L'odj avec L'Officiel 



 

Lu 63 fois
Dimanche 11 Juillet 2021




Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.




Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html

Magazine créé avec Madmagz.


L'ODJ WEB MAG