Menu

60% de jeunes marocains sont dans les postes dits vulnérables


Solutions d'emploi post-Covid-19 en Afrique du Nord

Une étude sur l'impact de la COVID-19 sur les marchés du travail en Afrique du Nord et la manière de l’atténuer, est en cours de réalisation par la CEA. En marge de cette recherche, un webinaire a été organisé pour trouver des solutions pratiques ciblées, axées sur l’après-Covid.



A lire ou à écouter en podcast :

break_time1s60_de_jeune1614505225.mp3 60% de jeunes marocains sont dans les postes dits vulnérables  (484.31 Ko)

L'insertion professionnelle des jeunes de la sous-région est confrontée à des défis importants. Il s’agit notamment de l’accès à la protection sociale, à l’emploi, à la formation et à une qualification à même d’éviter le licenciement.

Selon les résultats préliminaires de l’étude, 60% de jeunes marocains sont dans les postes dits vulnérables, en égalité avec le Soudan. Les femmes occupent le plus gros lot avec un taux représentatif de 61% pour le Maroc et 65% pour le Soudan.

 Ce taux est également élevé dans d’autres pays tels que la Mauritanie 53% (68% pour les femmes). Pour le reste de la sous-région, ce taux oscille entre 20 et 30%. La vulnérabilité des femmes dans ce cadre a été évaluée à 34% dans le cas de l’Egypte, 23% en Algérie et 14% en Tunisie.


Perspectives-emploi post-Covid

L’objectif de la conférence virtuelle est d’apporter des solutions pratiques, à faire remonter aux décideurs d’Afrique du Nord. Mais aussi, l'élaboration d'un plan régional clair et intégré, pouvant aider à harmoniser les stratégies nationales de l'emploi et contribuer à la mise en œuvre du programme de l'Union africaine pour l'année 2063.

Comme perspectives post-Covid, les experts recommandent, entre autres, d’adapter les politiques de soutien à l’emploi, aux secteurs cibles, surtout les plus touchés par la crise ; de diversifier les sources de financement et  d’encourager une certaine flexibilité en matière de travail et de gestion du temps.
En matière de protection sociale, deux solutions ont été retenues comme priorités : l’élargissement de la couverture sociale et l'indemnisation de la perte d'emploi.
 
Bouteina BENNANI



Bouteina BENNANI


Rédigé par Bouteina BENNANI le Samedi 27 Février 2021

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 17 Avril 2021 - 01:49 La monétisation des complexes



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté