Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









A 39 ans, Britney Spears restera sous la tutelle de son père !


Se disant « déprimée » et « traumatisée », la chanteuse de 39 ans avait demandé le 23 juin au tribunal de Los Angeles de lever cette tutelle, dont elle fait l’objet depuis 2008 à la suite de troubles psychologiques.



Coup dur pour Britney Spears. La justice américaine a rejeté la demande de la chanteuse de retirer son père Jamie Spears de sa tutelle.

Le calvaire continue pour Britney Spears, qui va rester sous la tutelle financière de son père. La juge californienne Brenda Penny a rejeté la demande de la popstar de retirer Jamie Spears de cet accord judiciaire, mis en place en 2008 à la suite de ses troubles psychologiques.

"Déprimée" et "traumatisée." Voilà comment Britney Spears s'est qualifiée mercredi 23 juin devant le tribunal de Los Angeles, en visio-conférence lors de l'audience. "Je veux juste reprendre ma vie, ça fait treize ans et ça suffit", a ajouté la chanteuse, qui a parlé pendant 24 minutes, avec un débit extrêmement rapide. "J'ai dit au monde entier que j'allais bien et que j'étais heureuse. C'est un mensonge. Je ne suis pas heureuse. Je ne peux pas dormir. Je suis tellement en colère c'est fou et je suis déprimée", a ajouté Britney Spears.

 

Pourquoi Britney Spears ne peut pas tomber enceinte ?
 
Dans ce témoignage choc, l'artiste a enchaîné les révélations sur ses 13 ans de calvaire, en racontant qu'elle était notamment obligée de garder un stérilet dans son corps pour ne pas tomber enceinte ou encore que ses médicaments avaient été changés et remplacés par du lithium qui lui donnait l'impression "d'être ivre tout le temps".

 Désireuse de retrouver sa vie et sa liberté, mais aussi de prendre un nouveau départ avec son chéri Sam Asghari , elle avait ainsi demandé la fin immédiate de sa tutelle :"Je veux juste retrouver ma vie. Avoir mon propre argent et pouvoir laisser mon petit ami me conduire avec lui dans sa voiture". Une requête qui n'a malheureusement pas été entendue. Voilà qui devrait donc relancer plus que jamais le mouvement #FreeBritney, créé par des fans de la chanteuse, qui militent pour la libération de leur idole.

Iggy Azalea témoigne :

C'est une intrigante anecdote que la chanteuse Iggy Azalea a tenu à partager sur sa collaboration avec Britney Spears en 2015. La rappeuse australienne a en effet confié qu'elle avait  "personnellement été témoin" du fait que le père de Britney Spears, Jamie, contrôlait la vie de la chanteuse américaine. Elle soutient que Jamie Spears l'a forcée à signer un contrat de confidentialité pour se produire avec sa fille Britney Spears.

Dans un long article, Azalea soutient Britney Spears et écrit: "J'ai personnellement été témoin du même comportement que Britney a détaillé à propos de son père la semaine dernière et je veux juste la soutenir et dire au monde ceci: Elle n'exagère pas ou ne ment pas. "
Et de poursuivre: "Je l'ai vue être restreinte aux choses les plus bizarres et les plus insignifiantes: comme le nombre de sodas qu'elle était autorisée à boire en une journée. Pourquoi est-ce même nécessaire ?"

L'odj avec Le Monde 
 
 
Vendredi 2 Juillet 2021


Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html



Émission BUZZ'UP
Sur cette Web TV, on débat un peu plus













Partager ce site