Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Allal El Fassi, Le livre rouge


Il faut savoir gré au 27ème SIEL, à Rabat, et au Haut-Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération, d'avoir fourni à cette institution l'occasion de présenter au grand public toutes ses publications depuis plus d'une décennie. C'est là une entreprise mérite à laquelle s'est attelée El Mostafa El Ktiri, Haut-Commissaire.



Par Mustapha Sehimi

L'on peut en retenir, pour cette chronique, un livre déjà publié en 2014 mais à diffusion confidentielle : celui de Allal El Fassi, leader historique du Parti de l'istiqlal, intitulé "Livre Rouge avec Documentaires". Un gros Pavé de quelques 540 Pages, d'un prix étudié de 35 dirhams.

Un livre ? Plutôt une somme un travail d'historien aussi, témoignant de l'engagement de l'auteur, de ses combats et de ses engagements pour porter la contradiction à toute une construction européenne-, coloniale il faut bien le dire. De quoi raviver la mémoire historique nationale et aider les nouvelles générations à mieux appréhender les fortes séquences qui ont marqué pratiquement les trois derniers siècles du précédent millénaire. Recueil d'articles, cet ouvrage a été publié, voici une soixantaine d'années dans la revue " Perspectives Sahariennes " (N° 15 à 22, 1960).

Faut-il le rappeler ? L'empire chérifien était en butte alors aux menées de puissances impérialistes (France, Espagne, Allemagne,...). Les dates les plus marquantes ont été celles de la bataille d'Isly en 1844 puis l'Acte d'Algésiras en 1906. Il faut y ajouter des traités secrets entre Paris et Madrid ainsi qu'avec Londres, notamment ceux de 1900 et de 1902 sur la délimitation des frontières maroco- algériennes. C’est là la traduction de visées hégémoniques contraires au droit international et qui ont abouti à la partition du Maroc en deux zones de protectorat, l'une de l'Espagne au Nord et au Sud et l'autre à la France ...

Sur le Sahara qui fait l'objet de la deuxième partie de ce livre, Allal El Fassi soutient et met en cause - documents historiques et juridiques à l'appui - que la France et l'Espagne ont imposé au Maroc des" frontières" répondant à leurs visées respectives. Elles ont aussi violé la souveraineté, sur son territoire saharien. Leurs intérêts économiques, étaient, entre autres, en jeu surtout que des découvertes d'hydrocarbures étaient faites dans les années cinquante à Hassi Messaoud. Cette domination étrangère s'est également prolongée dans l'économie et la finance marocaines avec comme vecteur la mainmise et le contrôle de la Banque de Paris et des Pays-Bas.

Un livre référence donc. Une mine d'or de traités et de conventions entre Les Sultans chérifiens et les puissances étrangères depuis le XVII ème siècle. Un plaidoyer historique. Pour une juste Cause. Allal El Fassi tel qu'en lui-même...

Rédigé par Mustapha Sehimi sur Quid 



Mardi 7 Juin 2022


Dans la même rubrique :
< >

Coup de cœur | Chroniqueurs invités



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.