Menu

Amazon poursuivit par New York pour négligence de ses employés


La procureure générale de New York, Letitia James, a annoncé avoir entamé une procédure judiciaire contre Amazon, en raison du « mépris flagrant des exigences en matière de santé et de sécurité » par le géant américain de la distribution en ligne durant la pandémie du Covid-19, mettant en danger la vie des travailleurs et du public.



 
L'Etat de New York a déposé mercredi une plainte contre Amazon, accusant le géant du commerce en ligne de négligence dans la protection de ses salariés pendant la pandémie et de représailles contre les employés ayant protesté contre les conditions de travail.
 
L'action judiciaire, déposée devant la cour suprême de l'Etat de New York, reproche à Amazon sa gestion de la sécurité sur deux sites new-yorkais: un centre de distribution et de livraison dans le quartier du Queens et un immense entrepôt à Staten Island où plusieurs rassemblements avaient été organisés au printemps par des employés reprochant à la direction de ne pas les avoir suffisamment protégés contre le Covid-19.

"Depuis le début de la pandémie, il est clair qu'Amazon a privilégié les profits au détriment du personnel et a échoué à assurer la bonne santé et la sécurité de ses travailleurs", accuse la procureure générale de New York Letitia James.

"Nous nous préoccupons profondément de la santé et de la sécurité de nos employés (...) et ne pensons pas que la plainte de la procureure dépeint une image fidèle à la réalité de la réponse" d'Amazon à la pandémie, a déclaré par courriel à l'AFP Kelly Nantel, une porte-parole de l'entreprise.

La plainte de New York intervient quatre jours seulement après une action préventive d'Amazon, demandant à un juge fédéral de déclarer que la cheffe du parquet de New York n'est pas compétente pour saisir la justice sur les questions de sécurité au travail.
 
Cette requête n'a pas suffi à faire abandonner Mme James, dont la plainte reflète la montée de la colère contre Amazon, un des grands gagnants avec les autres groupes tech -- Apple, Google, Facebook -- de la pandémie qui a provoqué des vagues de licenciements et laissé sur le carreau des milliers de PME et commerces de proximité.

Selon H24 Info
 





Rédigé par le Jeudi 18 Février 2021
Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , ancienne lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté