Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Ancelotti :je suis heureux au Real


Dans un entretien accordé au Corriere dello Sport, Carlo Ancelotti a raconté son bonheur d'évoluer dans un club comme le Real Madrid.



Successeur de Zinédine Zidane au Real Madrid, Carlo Ancelotti avait la lourde tache de redonner des couleurs à une Maison Blanche devenue bien pâle. De retour à la maison, l'entraîneur italien savoure chaque instant de sa nouvelle expérience. Notamment passé par le PSG, Chelsea ou encore le Bayern Munich durant sa riche carrière, il est particulièrement heureux à Madrid, comme il l'a confié dans un entretien accordé au Corriere dello Sport.
"L'offre a été une surprise fantastique, même si je n'avais jamais perdu le contact avec le club. Si cela ne tenait qu'à moi, je resterais pour la vie, il n'y a pas de meilleur endroit pour le football et pour vivre. À Madrid, tout est immuable, la seule chose qui change, ce sont les entraîneurs. Les mêmes physio-thérapeutes, les mêmes joueurs, les mêmes journalistes, la même vision, la même exigence de grandeur malgré les dégâts de la pandémie. Dans un an, le nouveau Bernabeu sera prêt, Florentino a des intentions très sérieuses", a ainsi confié Carlo Ancelotti, conscient de la grandeur de l'institution madrilène.

"Je ne crois pas aux idéologies"

L'Italien a aussi profité de cet entretien pour évoquer sa philosophie de jeu. Selon lui, un bon entraîneur est avant tout un entraîneur qui sait s'adapter. "L'entraîneur intelligent est celui qui adapte le jeu aux caractéristiques de ses joueurs. Ce serait idiot si, avec un attaquant comme Vinicius qui a une moto sous les pieds, il ne partait pas en contre-attaque", a-t-il expliqué.
"Un autre exemple : si j'ai Cristiano, je cherche à lui donner souvent le ballon, je ne lui demande pas de revenir en arrière. La même chose avec Ibra. Il y a deux types de joueurs : ceux qui font la différence et ceux qui doivent courir. Je ne crois pas aux idéologies telles que le guardiolismo, sarrismo….. Je crois en l'identité de l'équipe", ajoute-t-il, passionné.
Enfin, Carlo Ancelotti a aussi évoqué l'arrivée avortée de Kylian Mbappé l'été dernier, mais surtout les déclarations de Leonardo, lequel avait estimé que le Real Madrid avait "manqué de respect" au PSG. Fidèle à son calme exemplaire, le technicien n'a pas souhaité mettre de l'huile sur le feu. "En d'autres temps, j'aurais réagi différemment, mais je suis à un stade de la vie où je veux juste être en paix avec le monde. Je suis dans le football depuis 1977… Presque 46 ans, et 30 ans d'entraînement. J'ai joué plus de 1200 matchs, j'ai perdu le compte… Je n'ai ni le temps ni l'envie de me battre", a-t-il assuré, serein.
 


Samedi 27 Novembre 2021



Lu 26 fois

Journaliste depuis 79 à l'opinion. En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.








Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html













L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution

 

 



Partager ce site