Menu

Anxiété : comment combattre cette gêne ?


Nous avons tous vécu des moments d'anxiété. Difficultés au quotidien, préoccupation ou inquiétude sur l'avenir..., les sources sont multiples. Qu'est ce qu'on peut, donc, faire pour éviter de se laisser submerger par le stress ?



L'anxiété est le fléau de notre génération : passer des appels téléphoniques,  une relation potentiellement conflictuelle, un désaccord dont il faut débattre, telles sont quelques-unes des raisons qui nous angoissent au quotidien. Que ce soit à la maison ou au travail, prédire le moment où quelque chose pourrait mal tourner peut créer du stress et nous rendre anxieux. Cependant, il existe de nombreuses façons pour supprimer cette gêne, il vous suffit de trouver la bonne voie et essayer de suivre les conseils !

La méditation
La méditation peut être une pratique qui impressionne : rester immobile pendant une heure sans penser, voilà un objectif qui peut même devenir angoissant. Pourtant, malgré les multiples types de méditation, il n'y a pas de règles à suivre, et chacun peut trouver une pratique qui lui convient. Il est tout à fait possible de commencer la méditation en s'accordant que quelques minutes.

L’activité physique
L’activité physique peut aussi, pour de nombreuses personnes angoissées, être le remède naturel à l'anxiété : grâce à la sécrétion d'endorphines, les sportifs ressentent une grande sensation de bien-être au bout de 30 minutes de pratique sportive, en plus de voir leurs douleurs s'atténuer.

Prendre du temps pour soi
Parfois, l'anxiété peut apparaître lorsque vous manquez de repos et que vous ne savez plus vous arrêter. Savoir dire « stop » et s'accorder une heure uniquement pour vous est nécessaire si vous voulez éviter d'atteindre le burn-out. Que ce soit pour faire une sieste ou vous accorder un massage dans un centre de soins, savoir s'écouter régulièrement et se faire plaisir est indispensable pour une bonne santé mentale.

Respiration abdominale
Petit exercice pour contrôler sa respiration et surmonter un pic d'anxiété : L'objectif est de pouvoir respirer non plus avec le thorax mais avec le ventre. Asseyez-vous tranquillement, bien installé et au calme. Posez une de vos mains sur le ventre et l'autre sur la poitrine. Respirez profondément en gonflant au maximum le ventre tout en veillant à ce que l'autre main, celle sur la poitrine, ne bouge pas. Respirez par la bouche en pinçant légèrement les lèvres et en veillant à respirer le plus naturellement possible. Trois à dix minutes par jour, tous les jours, suffisent pour parvenir à contrôler sa respiration.

Si vous souffrez souvent des crises d'anxiété, il est nécessaire de consulter pour éviter l'amplification des effets négatifs ! 

Futura-science

Rokia Dhibat
Lu 123 fois
Samedi 13 Mars 2021





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Avril 2021 - 02:15 Le lipœdème, ce n'est pas l'obésité

Lundi 12 Avril 2021 - 23:44 Nos astuces pour réussir le régime



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.