Menu

Arthrose : comment protéger ses articulations ?


Pour soulager les articulations rendues douloureuses par l'arthrose, l'important c'est de bouger. Si les activités physiques sont toutes préférables à la sédentarité, certaines sont plus conseillées que d'autres. Ce sont celles qui font travailler le corps sans à-coups. On vous dit lesquelles.



L’arthrose est une maladie chronique d’évolution lente, source de douleurs et parfois d’incapacité fonctionnelle et de handicap. Elle peut altérer de façon importante votre qualité de vie tant sur le plan professionnel, que social et familial. Cependant, l'activité sportive renforce les articulations. Etre en bonne forme limite aussi les risques de traumatismes comme les entorses ou les luxations qui favorisent ensuite l'arthrose. Bouger régulièrement aide enfin à maintenir un poids stable. Le surpoids étant particulièrement mauvais pour les articulations des genoux. 

Il n'est pas question de se lancer dans un marathon !

Si vous souffrez d’arthrose, il vous est conseillé de maintenir une activité physique régulière, incluant éventuellement la pratique d’un sport. Nous avons réserver une sélection pour vous. 

La natation 
Aller à la piscine une fois par semaine est recommandé. En effet, grâce à l'eau qui porte, tous les muscles et les articulations du corps travaillent sans être traumatisés. La natation est accessible à tous, quels que soient l'âge, le poids, ou encore la condition physique.

Deux restrictions cependant : ne pas pratiquer la brasse papillon quand on souffre de la colonne vertébrale ou des lombaires, ni le crawl quand l'arthrose touche les cervicales.

La marche 
Accessible à tous, à tout âge, la marche entretient le corps en douceur. Elle stimule les muscles, intensifie l'élimination des toxines et prévient aussi l'usure des tissus articulaires. Marcher une demi-heure par jour, d'un bon pas, sans rythme excessif suffit pour se muscler les jambes. Balancer les bras permet en outre de faire travailler les muscles des épaules, des bras et du dos. 

Le vélo 
Le vélo est à pratiquer sans modération (mais avec un casque !). Son intérêt santé spécifique: il tonifie les muscles des jambes et renforce les ligaments qui deviennent ainsi plus souples, donc moins sujets aux tendinites. La force exercée au niveau des articulations notamment du genou est bien plus faible que celle exercée lors de la course. 


Pratiquez même à la maison !

Des exercices à faire chez soi : 

Pour les genoux : muscler les quadriceps. Debout, dos plaqué contre un mur, les talons à une quinzaine de centimètres de la plinthe, se laisser glisser jusqu'à ce que les cuisses soient à angle droit, comme si on était assise sur une chaise invisible (à moduler selon la douleur). Maintenir la position en statique pendant 20 secondes puis se redresser. Recommencer 20 fois.

Pour la hanche : renforcer les fessiers. À quatre pattes par terre, les bras dans le prolongement des épaules, soulever la jambe droite fléchie à 90°, comme si le genou était pris dans un plâtre, jusqu'à ce que la cuisse soit à l'horizontale. Garder les bras tendus et aspirer son nombril tout en continuant de respirer calmement. Maintenir cette position 10 secondes, puis reposer la jambe fléchie au sol. Faire de même avec la jambe gauche. Recommencer l'exercice 10 fois.

Pour le cou : garder la souplesse. Debout, jambes légèrement écartées, incliner la tête afin que le menton touche la poitrine, puis la renverser en arrière autant que possible et la redresser. Tourner lentement la tête sur l'épaule droite, puis sur l'épaule gauche. Enfin, incliner la tête sur le côté droit puis gauche, comme si l'oreille devait toucher l'épaule. Faire chacun des exercices dix fois, recommencer la série trois fois.

Restez actifs !
 
TopSanté

Rokia Dhibat
Lu 86 fois
Mardi 23 Février 2021





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 4 Mars 2021 - 10:09 Comment lutter contre les crampes?



Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.