Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Basket – NBA : covid oblige, nouvelles mesures


Face à la recrudescence de la pandémie de Covid-19, la NBA, fortement impactée ces dernières heures, a été obligée de réagir immédiatement. Parmi les nouvelles mesures prises par la ligue, les franchises auront le droit de remplacer sur le champ tout joueur placé à l’isolement.



 
 De plus en plus de matchs reportés, le nombre de joueurs placés en quarantaine qui augmente au fil des heures… La NBA se retrouve de nouveau très impactée par la recrudescence du Covid-19 et à l’apparition du nouveau variant omicron. La ligue et le syndicat des joueurs n’ont donc pas eu d’autre choix que de revoir au plus vite le règlement et de prendre des mesures pour tenter de minimiser les conséquences de cette nouvelle vague qui a encore amené les organisateurs à reporter trois rencontres dimanche tandis que le nombre de joueurs isolés lundi s’élevait à 76, soit près de 15% des effectifs des franchises concernées. Il a donc été autorisé jusqu’à nouvel ordre (jusqu’au 19 janvier pour le moment) aux équipes touchées de pouvoir remplacer immédiatement tout joueur placé à l’isolement. Ce qui signifie que si une équipe se retrouve avec les cinq joueurs de son cinq majeur sur le flanc en raison du Covid, elle pourra le modifier intégralement et faire appel à cinq nouveaux titulaires. La NBA a d’ailleurs imposé à chaque franchise de faire appel à un remplaçant dès qu’elle se retrouve avec deux joueurs en moins.

 

Et au cas où une équipe se retrouvait privée de quatre joueurs ou plus pour les mêmes raisons, elle devra là aussi réagir au plus vite et enrôler tout de suite trois jokers. Ces derniers pourront d’ailleurs participer à la rencontre suivante de l’équipe concernée. La ligue souhaite en effet impérativement que chaque franchise dispose au moins en permanence de huit joueurs disponibles, sachant que ces remplaçants ne viendront pas alourdir la masse salariale de la franchise, puisqu’ils ne compteront pas. Par ailleurs, la limite de cinquante matchs pour les joueurs « deux voies » a été levée et ces two-way players pourront disputer autant de matchs qu’ils le souhaitent et le peuvent. A ce jour, Isaiah Thomas, transféré aux Lakers  jeudi dernier juste après avoir fait ses débuts en G-League, constitue le meilleur exemple de ce plan de secours déployé par la NBA pour tenter de limiter la casse, et les matchs reportés.
 


Lundi 20 Décembre 2021



Lu 16 fois

Journaliste depuis 79 à l'opinion. En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.








Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html













L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution

 

 



Partager ce site