Menu

Billet HFF, ces lundis où je m'ennuie.


Le café du pauvre , un manteau pour les démunis..



Billet HFF, ces lundis où je m'ennuie.
Déchaînons nos Solidarités..
 
Le café du pauvre est une pratique qui est née en Italie au lendemain de la seconde guerre mondiale. Comme le café était devenue une denrée rare ,  et ne coulait pas abondamment des cafetieres comme de nos jours ,   se permettre une bonne tasse du précieux brevage après un repas était très vite devenu un luxe réservé aux riches ! Pour l'anecdote, les pauvres  se mirent à se consoler autrement , sans rentrer dans les détails , et c'est comme cela qu'est née l'expression"  le café du pauvre. "Dans les faits, dans certains bars et restaurants lorsque certains prenaient leur Espresso, ils laissaient une pièce dans une urne réservée spécialement à cet effet et quand de pauvres bougres passaient au comptoir , ils leur suffisait de demander au patron s'il y avait un café pour eux..
Certains prétendent que c’est sous la pression d’une multinationale suisse promouvant le café à grand renfort d’interrogation métaphysiques portées par des vedettes américaines, alors que  d'autres arguent que c’est à cause de la récupération mercantile du tirelipimpon sur le chihuahua sous forme de café-pipe tarifé (en Suisse aussi…).Dans les deux cas prendre le café du pauvre est mauvais pour l’image et donc pour les affaires, ce qui procure une excellente raison pour le chasser très loin d’ici. Business is business. What else?

What else !?

Chez nous , il est bien vrai que des hordes de mendiants harcèlent sans cesse les clients des cafés et les patrons voient d'un mauvais oeil ces empêcheurs de boire tranquillement son cahoua ...

Donc , franchement on voit mal comment pourrait s'organiser cette donne chez nous car il faudrait que tout le monde joue le jeu , clients et gérants de café compris ..Mais, voilà ce petit clin d'oeil c'est juste pour le principe : n'oublions pas de penser aux gens qui n'ont pas les moyens ..au lieu de rester prisonnier de son confort et de l'égoisme de son seul bien-être personnel..

Un manteau pour les démunis..

Cette fois, je vous emmène au Royaume de Suède où dans certaines artères de la plupart des villes , on accroche des manteaux et on les laisse à la disposition des personnes qui en auraient éventuellement  besoin.. Je ne vous parle  pas de ces manteaux transformables en duvet, et qui font énormément de bien aux sans-abri pour leurs besoins de couchage. Cette année , pour raisons de crise sanitaire , la campagne nationale de solidarité chez nous au Maroc n'a pas eu lieu alors que la crise tout court s'est installée et que les besoins sont immenses..

Il devrait y avoir un moyen  de déchaîner toutes nos solidarités à petite échelle hors des circuits des associations caritatives qui ont le mérite d'exister ou des campagnes de bienfaisances de partis politiques déguisés en ong pour les besoins de leur campagne électorale , quand ce ne sont pas des auxiliaires d'autorité qui distribuent des aides alimentaires!
Il y a une urgence et un besoin vital à organiser les dons et la charité , loin du bon vouloir de tout un chacun à donner l'aumône aux mendiants..
Même si le devoir de charité et de don de soi ne sont pas toujours désintéressés puisque Dieu tout Puissant vous le rendra certainement , ne dit-on pas que seules les bonnes intentions comptent et que Dieu reconnait toujours les siens !  ?

Cachez moi cette misère que je ne saurais voir! 

Avec le grand froid de l'hiver qui s'installent  , la neige et la pluie qui font souffrir , il doit y avoir des dizaines de milliers d'enfants et de personnes âgées qui ont grand besoin de se réchauffer ..Et pas seulement ceux qui survivent dans les régions enclavées ou les zones de montagnes . Et que personne ne voit ...Entre nous, certains aveuglés par leur égoïsme et pris en otage par leur propre confort personnel ne supportent même pas de devoir s'arrêter aux  feux rouges , vu le nombre de mendiants qui y sévissent, locaux et subsahariens confondus..
C'est vrai qu'on n'a pas idée à rouler en bolide de luxe si c'est pour croiser des gueux à tous les carrefours!
Cachez moi cette misère que je ne saurais voir! 






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 4 Mars 2021 - 14:35 De ces casseurs de bus…




Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté