Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Botola D1 : La phase aller du championnat en chiffres


Le rideau est tombé sur la phase aller de la Botola Pro Inwi D1, dimanche en soirée, à l’issue de la mise à jour de la 14e journée opposant l’AS FAR au Raja, respectivement troisième et deuxième du classement général (1-1). Les 15 premières journées ont ainsi confirmé la ferme intention du Wydad, champion d’automne, de conserver son titre, puisque les Rouges ont bouclé la première partie de la saison avec le plus grand nombre de victoires, la meilleure attaque et la meilleure différence de buts (+14). En queue du classement, le Rapide Oued Zem et le Mouloudia d’Oujda ont signé les pires prestations de la mi-saison, se contentant de 2 victoires en 15 matchs. La sensation de la saison aura indéniablement été le nouveau promu, la Jeunesse de Soualem, qui a réussi à se positionner au pied du podium. Retour sur les chiffres clefs de la phase aller de Botola Pro Inwi D1.



2,2 : C'est la moyenne de buts par match qui se dégage à l’issue des 15 premières journées. Au total, les 16 clubs de la Botola D1 ont marqué 265 réalisations en 120 matchs.

11 : Le plus grand nombre de victoires enregistrées en phase aller, œuvre du Wydad de Casablanca qui cumule 11 succès, 2 nuls et 2 défaites.

2 : Les victoires enregistrées par le Mouloudia d’Oujda et le Rapide Oued Zem lors de la phase aller.

9 : Le triste record de défaites, partagé par deux sociétaires du bas du classement : le Rapide Oued Zem et le Hassania d’Agadir. Les deux formations ont opéré un changement au niveau de la barre technique, sans succès.

27 : Le nombre de buts inscrits par la meilleure attaque du championnat, le Wydad de Casablanca. Les Rouges affichent une moyenne de 1,8 but par match, un ratio faible par rapport aux saisons précédentes. L’absence du public et le rythme élevé des rencontres expliquent en partie cette baisse.

10 : Le  total de buts encaissés par les deux meilleures défenses de la Botola D1 : celles du Raja de Casablanca et du Maghreb de Fès.

25 : Le total de buts encaissés par le Youssoufia de Berrechid, qui présente la plus faible ligne défensive.

5 : La maigre moisson des attaquants du Rapide Oued Zem, qui n’ont marqué qu’à cinq reprises en 15 rencontres, soit une moyenne de 0,33 but par match.

11 : Le total des buts réussis par le meilleur buteur de la mi-saison : le fer de lance du Wydad de Casablanca, Guy M’benza. L’attaquant congolais a marqué 10 pions et transformé un penalty, dépassant ainsi le numéro 9 de l’IRT, Axel Meye (9 buts).

9 : Le record de clean sheets (match sans encaisser de but), à l’actif du Wydad de Casablanca. Le gardien Reda Tagnaouti a ainsi réussi à garder ses cages inviolables pendant 810 minutes, face à l’IRT, au RCOZ, au HUSA, au SCCM, à l’OCS, à l’AS FAR, au MAS, à l’OCK et à la RSB.

12 : Le nombre de matchs disputés consécutivement par le Wydad de Casablanca sans subir la moindre défaite, de la première à la 12e journée, signant ainsi la plus longue série d’invincibilité.

11 : Les rencontres successives disputées par le Rapide Oued Zem sans réussir la moindre victoire, de la première à la 11e journée.

4 : La série de victoires consécutives signées par le Raja et le Wydad (à 2 reprises pour les Rouges). Ce chiffre représente également le nombre de défaites de rang cumulées par le HUSA, série la plus longue.

Podium des meilleurs buteurs : 

• Guy M’Benza (Congo) : 11 buts
• Axel Meye (Gabon) : 9 buts
• Reda El Hajhouj : 6 buts

La sensation de la mi-saison

Promu en première division de la Botola Pro pour la première fois de son histoire, la Jeunesse de Soualem a démarré en trombe, avant de marquer le pas, mais s’est quand même arrangée pour réussir une excellente phase aller. Les protégés de Redouane El Himer occupent la 4e position, à un point du podium, et peuvent toujours viser une place en compétitions africaines d’ici le terme de la saison. Leur style de jeu ouvert leur a permis de marquer 24 buts (2e meilleure attaque), mais les a également exposés en défense (20 pions encaissés).

La déception de la mi-saison

Classé en cinquième position du tableau général de la saison 2020-2021, le Mouloudia d’Oujda avait décroché un billet pour la Coupe arabe 2022 et semblait bien parti pour jouer les premiers rôles cette année. Toutefois, le club de l’Oriental a démenti les pronostics en souffrant tout au long des 15 premières journées, se contentant de 2 victoires, contre 5 nuls et 8 défaites. Un bilan qui le place en 15e position, en second relégable. Le MCO avait limogé l’Algérien Nabil Neghiz pour sortir le club de sa spirale négative, mais l’arrivée de Hilal Taïr n’a toujours pas provoqué le déclic attendu.


Lodj avec LeMatin
 


Mardi 4 Janvier 2022



Lu 137 fois

Salma Labtar
Journaliste junior à lodj.ma, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.








Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html













L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution

 

 



Partager ce site