Menu

" Brahim et Fatima " chez les puissants


Brahim n'aime pas les riches . Il n'aime pas les pauvres non plus. Finalement , il n'aime pas grand monde !



" Brahim et Fatima "  chez les puissants
 
Fatima est aux anges , elle vient d'être sollicitée pour faire du ménage chez des puissants à l'occasion d'un baptême . Elle s'imagine que la chance lui a enfin souri , mais elle va bientôt déchanter. 
 
Les milliardaires ont-ils un coeur !?
 
 
Brahim ne supporte pas ce milliardaire qui s'est emparé du parti . La vie lui a tout donné mais il lui fallait toujours plus . Comme s'il ne pouvait pas nous laisser ce Hizb à nous autres pauvres militants pour qu'on puisse continuer notre lutte . Mais non, il assure vouloir être notre porte- parole auprès du pouvoir et transmettra nos revendications en haut lieu à ce qu'il paraît  .
 
C'est ce qu'on dit , mais on verra bien ! 
 
Fatima ne veut plus qu'on lui casse les oreilles avec ces histoires de politique car elle pense que Brahim a baissé les mains et qu'il ne doit s'en prendre qu'à lui-même s'il n'a pas réussi à avoir une situation .
 
Depuis que le journal du parti , en fait un tract qui était imprimé en mille exemplaires pour les membres du parti , avait été mis volontairement en liquidation judiciaire , Brahim était devenu sans- emploi et on ne faisait appel à lui que pour les besoins des campagnes électorales où il gagnait deux cents dirhams par jour .
 
Depuis, Brahim a définitivement perdu l'estime de soi .
 
 Ce milliardaire est un personnage assurément controversé et franchement à polémiques . 
 
Déjà qu'il était arrivé en politique en étant plein aux as , style Berlusconi , cela ne lui a  pas  valu que des amis . Quoique , beaucoup d' opportunistes et d' arrivistes ont tout fait , par obsequiosite , à s'attirer ses faveurs afin d'accéder au cercle très privé de l'entourage du secrétaire général. 
 
Mais , beaucoup ont dû revoir leurs ambitions à la baisse n'ayant compris que trop tard et à leurs dépens qu'un homme politique ne tient compte que des gens dont il a besoin pour sa carrière et jamais le contraire.
 
Certes , dans notre pays  être riche ou même très riche,  ou affreusement riche justement comme  cela ouvre forcément des portes .
Sauf que le peuple n'aime pas les milliardaires , les voit d'un très mauvais oeil et n'attend que l'occasion de les vilipender comme ce fût le cas lors de la campagne de boycott.
 
Après avoir lancé une OPA sur  un parti ayant pignon sur les grosses affaires et absolument pas sur rue , Brahim n'arrête pas de se tourmenter l'esprit en s' offusquant  comment les lobbies et leurs relais placent leurs hommes dans les partis et au gouvernement .
En même temps, c'est juste une question qui obsède Brahim avec ce leader du parti qui est ministre depuis dix ans sans que les militants qui constituent la base du parti n'en aient tiré le moindre bénéfice. 
 
Fatima pensait travailler régulièrement chez ces puissants , mais elle a eu l'amère désillusion que cette brève parenthèse se soit rapidement refermé au bout de ce week-end . On lui a promis qu'on la rappelera en cas de besoin. 
 
Quant à Brahim, on lui a confié quelques courses de dernière minute , on l'a laissé attendre dehors en compagnie des chauffeurs et puis on lui a servi un repas très tard dans la nuit . 
 
Le dimanche matin , il a tout simplement préféré rester chez lui par dépit. 
 
Il espérait quoi au fond !? 
 
A part cela, le jeu préféré du SG, à part amasser et collectionner les milliards , c'est de soigner son image afin de redorer son blason. 
Depuis qu'il est ministre ,  ce qui est incroyablement grave c' est que monsieur se servirait des moyens de l'Etat pour soigner son image auprès des médias et donc aux yeux des marocains. Et comme beaucoup de journaux sont prêts à fermer les yeux sur tous les scandales contre de la publicité , la boucle est vite bouclée.
 
Il est propriétaire d'un groupe de presse qui publie sept journaux et est également actionnaire de deux autres publications . 
Comme dirait la "Marocaine des Jeux " : le Maroc est leur terrain de jeu " et entre milliardaires , jouer pour jouer , on passe du Monopoly au Poker sans aucune crainte de passer par la case prison car la Cour des Comptes les laisse tranquille. 
 
 Aujourd'hui, Brahim et Fatima sont un vieux couple , ou plutôt un couple de vieux , et ils s'amusent sans aucune aigreur de leurs souvenirs .


Une presque nouvelle de Hafid FASSI FIHRI
A suivre 

Toute ressemblance avec une personne existante ou ayant existé est purement fortuite et toute ressemblance avec des situations existantes ou ayant existé serait évidemment pure coïncidence.





Rédigé par le Samedi 1 Mai 2021
Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Mai 2021 - 16:38 Les palestiniens ont vaincu ..

Vendredi 14 Mai 2021 - 16:26 Gaza, le jour d'après



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site