Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Bundesliga : Dortmund humilié à domicile


Sans son buteur Erling Haaland blessé, Dortmund a été balayé 5-2 dimanche à domicile par le troisième Leverkusen, et laisse le Bayern Munich s'envoler en tête de la Bundesliga avec neuf points d'avance.



Vainqueurs samedi du RB Leipzig (3-2), les Bavarois mènent avec 52 points devant Dortmund (43 pts) et Leverkusen qui conforte sa troisième place (38 pts).

De quoi verser de l'eau au moulin des critiques du Borussia, qui répètent depuis plusieurs saisons que cette équipe a perdu son âme, et se demandent quoi faire pour qu'elle retrouve le feu sacré des années Jürgen Klopp (2008-2015).
"Si j'avais la réponse, on le ferait tout de suite", a lâché le capitaine Marco Reus. "Il y a un peu un problème dans la tête, une sorte de blocage, nous devons montrer un autre langage corporel".

Interrogé sur les chances de Dortmund d'empêcher le Bayern de conquérir un dixième titre de champion consécutif, Reus n'a même pas voulu évoquer la question: "Je crois que nous avons beaucoup d'autres sujets de préoccupation que de parler du Bayern", a-t-il dit, visiblement affecté.

"Nous n'avons jamais été dans le match, c'est une défaite qui fait mal", a renchéri l'entraîneur Marco Rose. "Aujourd'hui je n'ai pas d'argument, parler n'apporte rien. Il faut continuer à travailler, à analyser... La constance, c'est le mot-clé."

Pour les amateurs de spectacle, Dortmund-Leverkusen est LE duel à ne jamais manquer en Bundesliga. Cinquante buts avaient été marqués lors de leurs dix confrontations précédentes, et les sept buts de samedi ont encore augmenté la moyenne.

Trente minutes: trois buts 

Pour ce retour des fans au Signal Iduna Park (10.000 spectateurs autorisés par les autorités sanitaires), c'est une nouvelle fois en défense que les joueurs de la Ruhr ont failli, à l'image de toute leur saison: le BVB possède la plus mauvaise défense parmi les 12 premiers du classement, avec 36 buts concédés en 21 journées.

Avant la demi-heure de jeu, Dortmund avait déjà encaissé trois buts: le premier à cause d'une énorme bévue de relance du défenseur français Dan-Axel Zagadou (0-1, 11e, Manuel Akanji contre son camp).

Le deuxième sur un contre (1-2, 20e, Florian Wirtz) et le troisième sur un chef d'œuvre de coup franc direct de Robert Andrich (1-3, 28e), consécutif à une faute grossière et inutile de Mo Dahoud, à un moment où toute l'équipe du BVB prenait l'eau.

Julian Brandt, l'attaquant international de Dortmund, avait juste évité le naufrage total d'un coup franc presque direct, mais effleuré par la tête de Jeremy Fripong (1-1, 16e), à qui le but a été attribué contre son camp.

Jonathan Tah, l'international allemand du Bayer, s'est chargé de tuer le match avant l'heure de jeu, d'une superbe reprise de volée face au but sur une action de corner (1-4, 54e).

Dortmund a ensuite dominé et s'est créé des occasions. Mais Haaland n'était pas là pour les mettre au fond... et Moussa Diaby a cloué le cercueil (1-5, 87e) avant que Steffen Tigges n'adoucisse un peu la note (2-5, 89e).


LODJ avec AFP


Lundi 7 Février 2022



Dans la même rubrique :
< >

Lu 64 fois

Salma Labtar
Journaliste junior à lodj.ma, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.








Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html













Partager ce site