Menu

C'est confirmé : Netflix se lance dans les jeux vidéos pour diversifier son offre


Avec la saturation de son marché aux États-Unis et la baisse de sa croissance depuis la fin du confinement, le géant du streaming cherche à se diversifier. Jeux vidéo, magasin en ligne de produits dérivés : tout est fait pour se démarquer de ses concurrents de plus en plus nombreux.



C’est Reed Hastings qui l’avait assuré, pour Netflix, Fortnite « est davantage un concurrent que HBO » sur le temps d’écran. Preuve que le jeu vidéo devient incontournable pour toute plateforme qui se respecte, Netflix va donc se lancer à son tour dans ce filon, comme un moyen de se diversifier face à un début de saturation de son marché.

« Il s’agit de renforcer et d’améliorer notre service, et non pas de créer une source de profits à part », a précisé Reed Hastings, cofondateur de la société, lors d’une conférence aux analystes diffusée en ligne mardi après la publication des résultats trimestriels.

Fini les rumeurs :
 
Fini les rumeurs et les on-dit : dans une lettre adressée à ses investisseurs, Netflix confirme noir sur blanc que le jeu vidéo fera partie de son catalogue, en éclairant certaines zones d'ombres :

Nous en sommes aussi aux premiers stades de notre croissance autour du jeu, s'appuyant sur les efforts réalisés avec l'interactivité et nos jeux Stranger Things. Nous considérons le gaming comme une nouvelle catégorie de contenu à intégrer, comme cela a pu être le cas avec les films originaux ou l'animation. Les jeux seront inclus dans l'abonnement Netflix films et séries, sans surcoût.
Plus loin dans la lettre, Netflix précise que la plateforme se concentrera dans un premier temps sur les jeux mobiles. Elle précise également qu'il est temps pour elle d'apprendre comment sa communauté valorise les jeux. S'il existe encore beaucoup de questions lévitant autour de cette décision et notamment une période de sortie, c'est aujourd'hui officiel : Netflix arrive dans le jeu vidéo.

Le gaming au Maroc :

En quelques chiffes, le Maroc a été classé en 2018 troisième parmi les pays africains. Avec plus de 3 millions de joueurs actifs, le Maroc est valorisé à 49 millions de dollars, chiffre qui représente les transactions et micro-transactions effectuées par les marocains, versés aux entreprises étrangères (achat de jeu dématérialisé, achat monnaie virtuelle, matériel gaming, etc...)

L'odj avec Siecle Digital





Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur
Jeudi 22 Juillet 2021

Dans la même rubrique :
< >



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site