Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








CAN 2021: L'équipe des Iles Comores décimée par le Covid


A eux jours de son historique huitièmes de finale contre le Cameroun ce lundi , l'équipe des Iles Comores est entièrement touvhée par le Covid et ne pourra certainement pas jouer !



CAN 2021: L'équipe des Iles Comores décimée par le Covid

Vers un forfait !

Huitièmes de finaliste de la CAN, face au pays organisateur camerounais, les Comores risquent fort d’être diminués lundi soir puisqu’ils accusent 12 cas de covid-19. Parmi lesquels leurs deux gardiens valides.

 Ça ne pouvait pas plus mal tomber !
Pour leur première participation à la Coupe d’Afrique des nations, les Comores, une équipe composée de joueurs français , ont su sortir de la phase de poules et rallier les huitièmes de finale, forts de leur victoire spectaculaire sur le Ghana (2-3). Seulement voilà, à deux jours de leur rendez-vous éliminatoire face au Cameroun, le pays organisateur de cette CAN, les Comoriens sont décimés par le coronavirus.

Ce samedi 20 janvier, les tests réalisés ont mis au jour 12 cas de covid-19 au sein de la délégation comorienne: six joueurs et six membres du staff, dont le sélectionneur Amir Abdou. Le plus embarrassant pour les Comores étant que les deux gardiens valides de la sélection, Ali Ahamada et Moyadh Ousseni, comptent parmi les joueurs positifs. Le portier numéro un Ben Salim Boina étant pour sa part blessé.

Le doute est-il permis ?
Autrement dit, sauf test négatif d’ici à mardi soir pour l’un de ces derniers remparts, les Comores devront se présenter sans gardien de métier face aux Lions indomptables…
« Comment jouer sans gardien ? Telle est la question que se pose Amir Abdou. Ils n’ont aucun symptôme mais le problème, c’est qu’il faut un test négatif, ensuite passer une échographie puis signer une décharge.
Quand M’Changama avait été positif, un jour, le lendemain il ne l’était plus mais à deux heures du match, je ne savais pas s’il pouvait jouer… »

Alors, à qui profite cette recrudescence de cas positifs chez l’adversaire du pays organisateur de la CAN ?
A cette réponse, le patron des Comores répond: « Franchement, ont-ils besoin de ça contre nous ? Ce qui est marrant, c’est qu’en faisant les tests, il prenait aussi des photos et avec un petit sourire, ce sourire qui te dit, il se passe quelque chose. Je l’ai déjà vécu. Le PCR peut devenir une arme supplémentaire pour un pays ou un club… »
Les mauvaises langues apprécieront, mais le mal n'est-il pas déjà fait ! ?


Samedi 22 Janvier 2022



Lu 27 fois

Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.








Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html













Partager ce site