Menu

Cancer du sein chez l’homme, seul traitement la chirurgie


Par Dr Anwar CHERKAOUI

Rare et dont le pronostic est souvent sombre, c’est ce qui caractérise le cancer du sein chez l’homme.
Le signe le plus fréquent du cancer du sein chez l'homme est une masse indolore, habituellement située près du mamelon ou en dessous. D'autres signes doivent alerter, notamment, écoulement ou saignement ou encroûtement du mamelon.



Cancer du sein chez l’homme, seul traitement la chirurgie
cancer_du_sein_chez_l_homme_s1631529484.mp3 A lire ou à écouter en podcast :  (1.07 Mo)

Pour Dr Zineb SAMI, Médecin gynécologue au CHU de Casablanca, le cancer du sein chez l’homme est une entité rare. Il représente environ 1% de tous les cancers du sein et moins de 1% de tous les cancers chez l’homme.

La présentation clinique la plus fréquente de ce cancer est un nodule derrière l'aréole ( ce cercle pigmenté qui entoure le mamelon du sein.

Le signe le plus fréquent du cancer du sein chez l'homme est une masse indolore, habituellement située près du mamelon ou en dessous.

D'autres signes et symptômes sont entre ceux-ci : écoulement ou saignement du mamelon. encroûtement du mamelon
L’échographie mammaire couplée à la mammographie sont les 2 examens clés à demander en première intention.

Le traitement standard repose sur la chirurgie-ablation  totale ( mastectomie totale), associée au curage des ganglions au niveau de l’aisselle ( curage axillaire). Comme c’est une maladie du système, et afin de prévenir d’autres foyers cancéreux, on y associe la chimiothérapie et la radiothérapie.

Et selon, la réponse ou non du malade à certains récepteurs hormonaux, on peut également avoir recours à l'hormonothérapie.
 
Quels sont les facteurs de risque du cancer du sein chez l’homme ?
 
Les facteurs du risque du cancer du sein chez l’homme sont l’âge ( le risque de développer un cancer du sein pour un homme augmenté avec l’âge). Les antécédents familiaux, avec prédisposition génétique de certains hommes à ce type de cancer. De même, des antécédents d’irradiation thoracique ( des examens radiologiques à répétition), est un élément qui expose l’homme à cette atteinte cancéreuse.

La cirrhose du foie, du fait qu’un foie endommagé ou le tissu sain du foie est remplacé par des nodules et du tissu foireux (fibrose), fait augmenter le taux d’œstrogènes ( hormones femelles) et baisse le taux d’androgènes ( hormones mâles ), phénomène qui représente un risque accru du cancer du sein.

La gynécomastie, caractérisée par une augmentation du tissu glandulaire mammaire chez l’homme, l’obésité, la consommation d’alcool, certaines pathologies testiculaires et surtout les expositions professionnelles pour les travailleurs dans les aciéries, les hauts fourneaux, les laminoirs, les vapeurs d’essence et les gaz d’échappement, peuvent également favoriser la survenue d’un cancer du sein chez l’homme
 
Comment reconnaît-on un cancer du sein chez l’homme
 
Pour Dr Nabila YOUSSOUF, médecin gynécologue au CHU Ibn Rochd de Casablanca, le diagnostic du cancer du sein chez l’homme est évident à l’œil nu, la médecine qualifie cela d’un diagnostic clinique.

La présentation le plus fréquente de ce type de cancer est la présence d’une masse indurée non douloureuse dans 75% des cas.
Par ailleurs, cet examen clinique doit impérativement comprendre un examen des aires ganglionnaires, notamment axillaires (aisselle ) et sus claviculaires à la recherche d’adénopathies (ganglions) palpables.

Le médecin clinicien, généraliste ou gynécologue obstétricien, doit chercher d'éventuels signes secondaires (métastases) au niveau du poumon, du foie, les os ou cutanées.

Tout examen clinique bien fait doit comprendre un examen mammographique et échographique des seins.

L’IRM par contre, n’a actuellement pas d’indication reconnue pour le bilan du cancer du cancer du sein de l’homme.

Toutes les recommandations internationales sont unanimes, tout examen d’extension du cancer vers d’autres régions du corps, sera orienté en fonction de signes physiques et fonctionnels que présente l’homme atteint d’un acier du sein.
 
Les moyens thérapeutiques existants
 
Dans tous les cancers du sein chez l’homme, la chirurgie représente le traitement standard. Elle consiste en l’ablation (mastectomie) totale du sein malade, avec un curage ganglionnaire axillaire ( enlever tous les ganglions de l'aisselle  suspectés d’être atteints de cancer et susceptibles de diffuser dans tout l’organisme. Il n’y a  pas grande place pour la chirurgie conservatrice ( se contenter d’enlever la tumeur maligne et garder le sein). 

Par ailleurs, compte tenu de l’atteinte fréquente  de la peau et / ou du mamelon, ainsi que la fréquence de l’envahissement ganglionnaire axillaire, la radiothérapie locorégionale est souvent indiquée pour traiter la paroi et la cicatrice chirurgicale.
L’hormonothérapie et la chimiothérapie sont indiqués dans des cas particuliers du cancer du sein chez l’homme   

Lu 79 fois
Lundi 13 Septembre 2021




La rédaction

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Septembre 2021 - 16:59 Marc de café : un allié beauté indispensable




 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html






Magazine créé avec Madmagz.




L'ODJ WEB MAG



Partager ce site