Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Chine : les jeux en ligne limités à 3h par semaine pour les mineurs


La Chine a lancé une nouvelle mesure contre l'addiction des moins de 18 ans aux jeux vidéo en ligne : une limite de trois heures par semaine leur sera imposée du vendredi au dimanche.



Nouvelle restriction pour limiter l'accès aux jeux vidéo

La Chine, par la voix de son Administration nationale de la presse et de la publication, a annoncé le 30 août 2021 l'instauration d'une nouvelle restriction pour limiter l'accès des jeunes aux jeux vidéo. Les moins de 18 ans ne pourront ainsi plus jouer que trois heures par semaine, exclusivement les week-end entre 20h et 21h, soit le vendredi, samedi et dimanche.

L'accès aux mineurs de moins de 18 ans sera ainsi interdit durant les autres jours de la semaine. Une carte d'identité serait nécessaire pour se connecter, afin d'éviter tout contournement de la règle. Pendant les vacances scolaires, ils pourront jouer une heure par jour.

 
Un secteur décrié aux revenus importants

L'addiction aux jeux vidéo est, en effet, décriée en Chine comme un facteur négatif : baisse de la vision, impact sur les résultats scolaires, manque d’activité physique ou risque d’addiction.

Le jeu en ligne multijoueurs «Honor of Kings», qui compte 100 millions d'utilisateurs actifs au quotidien, fait régulièrement l'objet de pressions. Il avait notamment imposé la reconnaissance faciale pour empêcher les mineurs de se connecter la nuit, avant de limiter l'accès à ses jeux à une heure par jour pour les moins de 18 ans. Malgré les critiques véhémentes que suscite le secteur à son encontre en Chine, il représente une manne financière importante. Ce sont, en effet, quelque 17 milliards d'euros de chiffre d'affaires qui ont été générés rien qu'au premier semestre 2021. 

Addiction aux jeux vidéo au Maroc 

Ces dernières années, les jeunes s'intéressent de plus en plus aux jeux vidéo. Ils passent la majorité de leurs temps à jouer. Cette situation s'est très vite transformée en addiction. Au Maroc, "Free Fire" est devenu un danger pour les enfants et adolescents. En effet, ce jeu a, récemment, causé le décès d'un enfant à Kénitra. Un drame qui a ouvert le débat concernant une loi pour interdire certains jeux au Royaume. 


LODJ avec Lecourrier.vn
Mardi 31 Août 2021


Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html



Émission BUZZ'UP
Sur cette Web TV, on débat un peu plus













Partager ce site