lodj
YouTube
Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn
Tiktok
Podcast
L'ODJ TV
Other







"Come back" : le film sera diffusé en avant-première à Tanger


Le nouveau long métrage de Brahim Chkiri, "Come back", sera présenté au Festival National de Tanger, en compétition, mardi 20 septembre. 



Brahim Chkiri est né à Inzgan en 1969, a grandi et étudié à Bruxelles et a obtenu son doctorat en sociologie à l'Université Libre de Bruxelles. Parallèlement, il se lance dans le cinéma et tourne son premier court métrage, Octopus, en 1986, alors qu'il a 17 ans.

Il est surtout connu pour le long métrage "La route vers Kaboul", réalisé par Brahim Chkiri et projeté aux Cinémas Roxy de Tanger dans le cadre du 13ème Festival National du Film (12-21 janvier).


Synopsis

Le film "come-back" raconte l'histoire de Batoul, une Belge d'origine marocaine, travailleuse et bien intégrée dans la société, traverse des moments difficiles avec son mari. Ils ont un fils, Ismaël, un jeune adolescent.
Suite à une dispute très violente entre le père et sa mère, Ismaël disparaît du jour au lendemain. à la cherche de son fils disparu, Batoul a découvert sur son ordinateur qu'il était parti en Syrie pour rejoindre les rebelles combattant le régime local. Sans aide ni soutien, sa seule option est de le retrouver et de le ramener chez lui.
 

En se faisant passer pour une journaliste, elle a réussi à s'infiltrer dans la zone de guerre mais s'est retrouvée encerclée par une patrouille de combattants kurdes. Elle a trouvé un peuple souffrant, un pays dévasté, un monde mourant.
 

Son convoi tombe dans une embuscade. Heureusement, ils ont été secourus à un moment critique et ont été immédiatement transférés au camp de réfugiés. Profitant du chaos général, elle quitte le camp pour retrouver son fils, qui se retrouve piégé dans un monde qu'il ne comprend pas, face aux dures réalités de la guerre.
Batoul a été témoin de nombreux carnages horribles et est devenu un acteur dans un monde chaotique où seuls les plus forts survivent.

Une subvention de 5 580 000 DHS

Produite par «Med Production», cette oeuvre a été tournée entre le Maroc et la Belgique. Elle a bénéficié d’une subvention d’une valeur de cinq millions cinq cent quatre-vingt mille dirhams auprès du Centre cinématographique marocain (CCM). Réalisateur, directeur de production et scénariste, Brahim Chkiri est connu par ses créations cinématographiques ou télévisées qui ne cessent de surprendre le grand public. 


L'ODJ avec snrt

Jeudi 15 Septembre 2022


Basma Berrada
Jeune journaliste à l'ODJ En savoir plus sur cet auteur

L'ODJ Lifestyle | Les Chroniques Radio | Breaking news | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Room | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Quartier libre | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | L'ODJ Stories



Magazine créé avec Madmagz.






















Revue de presse