Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






Comment le variant Omicron est-il apparu ?


Tulio De Oliveira, le chercheur et bioinformaticien sud-africain qui a identifié cette nouvelle version du coronavirus SARS-CoV-2, a (peut-être) trouvé une réponse à cette question épineuse.



Au mois de juin 2021, le chercheur (qui a découvert le variant Omicron à la fin du mois de novembre 2021) et son équipe ont commencé à suivre une patiente séropositive (c'est-à-dire : infectée par le virus de l'immunodéficience humaine, ou VIH) atteinte par le Covid-19.

La patiente est restée positive au Covid-19 durant 216 jours. Sur cette période, les chercheurs ont observé 13 mutations uniques et une trentaine d'altérations génétiques au niveau du coronavirus SARS-CoV-2 en circulation dans son organisme.

L'hypothèse des chercheurs ?

Parce qu'elle était séropositive et insuffisamment traitée contre le VIH, la patiente suivie était également immunodéprimée ; cette situation particulière a probablement fourni un "terrain d'évolution" favorable pour le coronavirus SARS-CoV-2 qui a ainsi pu muter et se modifier... jusqu'à (peut-être) donner naissance au variant Omicron.
Pour rappel, en Afrique du Sud, environ 5,5 % des jeunes âgés de 15 à 24 ans étaient atteints par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) en 2018 ; au total, dans ce pays d'environ 58 millions d'habitants, 7,52 millions de personnes sont séropositives.
Or, selon une étude publiée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en juillet 2021, l'infection par le VIH constitue un facteur de risque pour le développement d'une forme grave du Covid-19, et d'un facteur favorisant l'hospitalisation des patients.


Source : https://www.topsante.com/medecine/maladies-infecti...

Apparu en Afrique du Sud jeudi 25 novembre 2021, ce nouveau variant se propage rapidement, officiellement, le variant omicron a été confirmé dans plus de 23 pays dont la France et les États-Unis

Jeudi 2 décembre, un premier cas de la nouvelle mutation, a été confirmé en France métropolitaine, selon l'Agence régionale de santé (ARS) d'Île-de-France.

« Il s'agit d'un homme, âgé entre 50 et 60 ans, qui rentrait d'un voyage au Nigeria. Ne présentant pas de symptômes, il avait été testé positif au Covid, le 25 novembre, à sa descente de l'avion »

« Le séquençage du prélèvement a révélé mercredi 1er décembre que cette personne était porteuse du variant Omicron ».

Il s'agit officiellement du deuxième cas recensé en France. Un premier porteur du variant Omicron, qui se répand à toute vitesse avec des contaminations (presque) partout dans le monde, a été identifié à La Réunion, mardi 30 novembre.

Parallèlement, les autorités sanitaires américaines ont confirmé, mercredi 1 décembre, un premier cas de la nouvelle souche de coronavirus "Omicron" chez un individu de retour d'Afrique du Sud.

Le cas a été détecté en Californie. L'individu, qui était entièrement vacciné, venait de rentrer d'un voyage en Afrique du Sud le 22 novembre et avait été testé positif le 29 novembre, selon les Centres de lutte et de prévention des maladies (CDC).

« L'individu est en auto-quarantaine et tous les contacts étroits ont été contactés et, jusqu'à présent, testés négatifs »

D'après le CDC, le séquençage génomique avait été effectué à l'Université de Californie, à San Francisco, confirmant qu'il s'agit bien du variant omicron hautement contagieux.


Lu 34 fois
Samedi 4 Décembre 2021





Dans la même rubrique :
< >

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.







Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html















Partager ce site