lodj
YouTube
Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn
Tiktok
Podcast
L'ODJ TV
Other





Dans la tête d'un algérien


Il faut prendre la peine de tenter de comprendre l'Algérie et pourquoi et comment un régime politique peut être néfaste pour le psychisme d'un peuple.



Écouter le podcast en entier :


Au-delà des clichés 

C'est un Algérien qui débarque au Maroc, son avion atterrit à l'Aéroport Mohamed 5 de Nouasser .

Bon pour les raisons que vous savez , il n'est pas venu à bord d 'Air Couscous, mais l'occasion lui est donnée d'être émerveillé par notre compagnie nationale.

Bon d'accord,  l'Aéroport de Casablanca ce n'est pas encore du standing de celui d'Istanbul par exemple ou de Doha , mais l'algérien se pose déjà des questions : au Maroc, ils ont un aéroport comme celui-là !?

Il n'en croit pas ses yeux, la police des frontières ne lui a pas posé trop de questions et la douane ne lui a même pas fait une fouille des bagages .Il est interloqué car à l'aéroport d'Alger , il a été carrément dévalisé.

Il prend un taxi jusqu'à Casablanca et devient de plus en plus stupéfait : " l'autoroute est encore meilleure qu'en Europe, l'Algérie on n'en parle même pas. C'est pas normal, c'est louche le Maroc n'a ni pétrole ni gaz et pourtant vous avez des autoroutes de qualité impressionnante et de standing mondial. Il demande au chauffeur de taxi : l'autoroute elle s'arrête à Rabat !?

"Non , elle va jusqu'à Oujda , elle va également à Tanger et puis à Agadir en passant par Marrakech . Bientôt, elle arrive à Laayoune et Dakhla."

Il enchaîne : " j'aimerais bien y aller au Sahara , vous croyez que je peux !?"

" Rien ne vous empêche, mais à condition de ne pas chercher des problèmes. Chez nous le Sahara c'est sacré !

Qatar c'était un feu d'artifice en couleur, Alger c'est noir et blanc.

" C'est dommage, l'équipe du Maroc n'a pas voulu venir au CHAN ?

" C'est toi qui le dit , c'est Alger qui a refusé de délivrer une autorisation de vol direct . Mais tu sais, nous au Maroc on a encore la tête dans les étoiles depuis Qatar 2022 , nos Lions ont côtoyé le ciel. Qatar c'était un feu d'artifice en couleur, Alger c'est noir et blanc.Qu'est ce qu'on va aller faire en Algérie si on n'est même pas les bienvenus.!?

" L'algérien arrive à son hôtel, il court acheter des bouteilles d'eau minérale et revient à la réception demander quand il pourra prendre sa douche .

Le réceptionniste ne comprend pas la question et lui assure qu'il peut prendre sa douche quand il veut.

" Non , c'est que j'avais lu et entend qu'il y avait la sécheresse au Maroc et qu'il y un stress hydrique et une pénurie d'eau potable.

"" Alhamdoulillah grâce à Dieu , il n'y a pas de pénurie d'eau pour le moment. On a vécu un été difficile mais l'eau est encore disponible.

" Chez nous en Algérie, nous avons l'eau deux heures par jour depuis presque toujours." 

Ici c'est le Maroc 

" Ici on est au Maroc, à chaque pays ses problèmes. On n'est pas à l'abri toutefois." 

Il commande un couscous et lance au maître d'hôtel : " je viens d'arriver d'Alger , je veux manger algérien . " 

"Désolé, nous n'avons rien d' Algérien . Le couscous c'est marocain tout comme le zellige sur les murs . D'ailleurs , à part la Chorba je ne connais aucune spécialité algérienne. Alors vous le voulez toujours ce couscous du Maghrib ? " 

" Oui , avec plaisir il paraît qu'il est succulent !"

" Vous m'en donnerez des nouvelles, et il est offert gracieusement car au Maroc nous savons recevoir nos voisins malgré tout !"
L'algérien sort de balader dans les rues de Casablanca, il meurt d'envie de passer la soirée  sur la corniche à AinDhiab .

Il est depuis quelques heures seulement au Maroc , il est submergé par les surprises mais n'est pas encore au bout de ses émotions !
Il aperçoit des vendeurs ambulants de fruits et ne peut s'empêcher de demander s'il peut avoir deux kilos de bananes : " Tu peux prendre tout le carrosse si tu veux, et c'est dix dirhams le kilo !" 

" Dix dirhams le kilo comment cela est-il possible ? Est-ce de la bonne qualité ces bananes !?" 

Le vendeur lui tend une banane, l'algérien l'avale et ne parle plus. Il tend un billet de vingt dirhams et prend son sachet de bananes et retourne les déposer à son hôtel.

Il ne peut s'empêcher de demander au vendeur s'il peut retourner racheter des bananes le lendemain.

L'algérien est abasourdi, il risque de faire une crise car il imagine à quel point son pays est triste et lui impose une insoutenable misère .

Attention, pour terminer, il n'est pas question de caricaturer car tous les algériens ne se ressemblent pas mais juste de voir comment les sévices que le régime militaire d'Alger fait subir aux algériens peut avoir des conséquences néfastes sur le psychisme des individus en laissant des séquelles durables et des blessures profondes !

(A 5UIVRE )

Par Hafid FASSI FIHRI 





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Lundi 23 Janvier 2023

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Février 2023 - 19:24 Madrid plus proche que Paris

Samedi 4 Février 2023 - 08:52 By by Molière, Marhaban Cervantès

Billet



Magazine créé avec Madmagz.