Menu

Des astuces pour repérer les contrefaçons


Reconnaître un sac contrefait n’est pas aussi dur, il est évident qu’une montre Rolex de 2000 dirhams n’est pas originale. Mais le problème est parfois plus délicat, notamment lors d’achats sur internet, d’occasion…



La contrefaçon de luxe est un réel problème pour les marques. Pas seulement à cause des ventes perdues, mais surtout à cause du préjudice infligé à l'image de marque.

Entre marques et sous-marques, le consommateur marocain a parfois bien du mal à faire la différence et se laisse tenter par ce qu’il croit être une aubaine. Voici quelques astuces pour détecter les contrefaçons. 
 

Inspectez soigneusement l'emballage
L'emballage des produits enfreignant les DPI est souvent douteux et ne mentionne pas l'adresse du fabricant ni de l'importateur. En outre, de nombreux détenteurs de droits apposent sur leurs produits des hologrammes, des numéros de contrôle ou d'autres mesures de sécurité, qui peuvent vous aider à déterminer l'authenticité du produit.
Vérifiez si les logos et les marques apparaissent correctement
Une contrefaçon peut paraître identique à l'original. Mais en la regardant de plus près, vous verrez sans doute quelques différences. Par exemple, les logos sont souvent mal reproduits et les marques mal orthographiées, de manière délibérée ou non.
 
Méfiez-vous des prix anormalement bas
Même si tous les faux ne sont pas vendus à des prix inférieurs, un prix anormalement bas reste un bon indice. Si ça paraît trop beau pour être vrai, c'est que c'est probablement le cas.

Attention aux détails
Les pirates excellent de plus en plus dans la copie d’articles authentiques et produisent des contrefaçons à la limite de la perfection. Et justement, à cause de « petits détails », ils n’atteindront jamais cette perfection. Par exemple, les monogrammes LV ne sont jamais coupés sur les vrais sacs alors que les autres monogrammes peuvent être coupés en bordure. Mais lorsqu’ils se superposent suite à une coupure, alors ils doivent coïncider.

Vérifiez l’orthographe
Trouver des fautes dans l’appellation d’une marque est sans doute la manière la plus simple de repérer les copies. Cette tactique consiste à éviter bien des procédures judiciaires aux pirates. La faute classique est “Dolce & Gabbana” à la place de “Dolce&Gabbana » sans espaces. Mais ce genre de fautes ne saute pas toujours aux yeux. Alors s’il y a un manuel ou un dépliant avec le produit, vous feriez mieux de l’analyser. Dés l’instant où il contient de nombreuses fautes d’orthographe, vous êtes en présence d’un faux. Cette solution vous permettra également de reconnaître les faux paquets de cigarettes : souvent il y a des erreurs dans le texte d’avertissement ou celui-ci est tout simplement inexistant.

Attention aux lieux de vente
Les produits de luxe s’achètent dans des magasins de luxe. Fuyez les revendeurs de rue. Vu que vous ne pouvez pas vérifier la qualité du produit, ni le tenir en main, le risque de vous faire arnaquer augmente. Si vous voulez quand même tenter, demandez au revendeur de vous envoyer plus de photos et plus de détails sur le produit convoité. Jetez également un petit coup d’œil sur son profil. 
 
 
Ne vous faites pas avoir ! 

Leco.be
 
Lundi 22 Février 2021

Rédigé par Rokia Dhibat le Lundi 22 Février 2021


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 2 Mars 2021 - 12:57 Hatim Ammor, nouvel ambassadeur de OPPO




Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté

Magazine créé avec Madmagz.