Menu

Dialyse à domicile au Maroc, Myopie, les déficits auditifs et chirurgie holographique à l’hôpital d’Instruction militaire Mohammed V de Rabat


Zoom Médical / La chronique médicale hebdomadaire de lodj
Par Dr Anwar CHERKAOUI



Dialyse rénale à domicile au Maroc
 
Aujourd’hui, au Maroc, les malades atteints d’insuffisance rénale chronique terminale, peuvent bénéficier de la dialyse rénale à domicile ( dialyse péritonéale),  selon Dr Abdelaali BAHADI, professeur assistant de néphrologie, à la faculté de médecine et de pharmacie, relevant de l’Universite Mohammed V de Rabat. Il faut rappeler que pour les personnes atteintes d’insuffisance rénale chronique terminale, le seul traitement vital est l’hémodialyse, pour laquelle il faut se déplacer vers un centre spécialisé public ou privé, plusieurs fois par semaine et toute la vie. Ajoutez à cela qu'Aujourd'hui , au Maroc, très peu de malades bénéficient de la transplantation rénale, comme traitement définitif de leur insuffisance rénale. Et selon les statistiques de la société marocaine de néphrologie, on compte plus de 30 000 dialysés avec une prévalence en augmentation continue pouvant atteindre 500 par millions dans les prochaines années.
 
4,76 milliards de personnes seront myopes en 2050
 
Selon une étude Australienne parue dans la revue Ophtalmology, 4,76 milliards de personnes seront myopes en 2050, soit 49,8% de la population mondiale. La myopie est le trouble de la vision le plus fréquent dans le monde. Il est caractérisé par une vision nette de près et floue de loin. En chine par exemple, la myopie touche entre  80 à 90 % des enfants d’âge scolaire. La myopie est généralement diagnostiquée la première fois chez les enfants en âge de scolarité. Outre la vision floue de loin, l’enfant myope peut présenter d’autres symptômes, notamment des maux de tête chroniques, des douleurs ou des tiraillements autour des yeux et une vision de près excessivement rapprochée pour dessiner, lire ou regarder la télévision, indique Dr Aderrahmane RAISS, Ophtalmologue spécialisé en chirurgie de la cataracte, et en chirurgie réfractive par laser et implant à Casablanca. On ne dispose pas de statistiques sur la myopie au Maroc, sachant que dans notre pays, des milliers d’élèves vont quitter le cursus scolaire en base âge, à cause d’un défaut guérissable de la vision.
 
 
Le Maroc, à l’heure de la chirurgie holographique
 
L’hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V de Rabat à particpé récemment et de manière très active, à une tournée mondiale de chirurgie holographique. Cela consiste à réaliser dans ses propres blocs opératoires, une chirurgie orthopédique en « réalité augmentée ». Ainsi, des opérations chirurgicales ont été réalisées pendant une durée de 24 heures, simultanément dans 13 pays, dont le Maroc. Dans une déclaration spécifique à « lodj médecine et santé « , Pr CHAGAR Belkacem, médecin colonel major, chef du pôle de chirurgie orthopédique à l’hôpital d’Instruction Mohammed V de Rabat, indique que la chirurgie holographique est le résultat concret et pratique de l’association de la réalité médicale et la réalité virtuelle du patient, afin de  concevoir un hologramme en 3D. Cela revient à opérer en ayant un écran devant le chirurgien, qui permet de voir en temps réel et en 3D,  toutes les facettes de la partie du corps humain sur laquelle le chirurgien va opérer. Pour ce chirurgien militaire de grande expérience, cette technologie offre la possibilité d’une programmation plus pointue de l’état du patient et, de ce fait, lui faire bénéficier de la technique chirurgicale la mieux adaptée.
 
 
En 2050, 1 personne sur 4 aura des déficiences auditives
 
A l’occasion de la journée mondiale de la santé ( mars 2021 ), l’organisation   mondiale de la santé (OMS), a publié le premier rapport mondial sur l’audition. Celui-ci attire l’attention sur l’ampleur de ce problème, qui va en s’accentuant. Ce rapport propose également des solutions pour y remédier. Ainsi, près de 2,5 milliards de personnes dans le monde, soit une personne sur quatre, souffre de déficience auditive à des degrés divers. A cette cadence, d’ici 2050, s’inquiète l’OMS, au moins 700 millions de ces personnes devront avoir accès aux soins de l’oreille et de l’ouïe et aux autres services de rééducation auditive. Le rapport de l’OMS, appelle à ce que les autorités sanitaires de chaque pays, doivent réagir rapidement. Car, une fois le diagnostic posé, des traitements médicaux et chirurgicaux peuvent guérir la plupart des maladies de l’oreille et permettre ainsi de corriger les déficiences auditives qui ont en découlé.
 
 
 



Dr Anwar CHERKAOUI


Rédigé par Dr Anwar CHERKAOUI le Samedi 10 Avril 2021


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site