Menu

" Didi, Didi " : Khaled condamné pour plagiat


Le «roi du raï» a été reconnu coupable de s'être inspiré de la musique d'un autre musicien algérien, Cheb Rabah, pour composer l'un de ses plus grands tube " Didi "



A lire ou à écouter en podcast :

" Didi, Didi " : Khaled condamné pour plagiat
didi,_didi_khaled_condamne_pour_plagiat.mp3 mp3  (1.1 Mo)

Qui n'a pas fredonné ou dansé sur Didi, tube international de  Khaled en 1991?
 Vendredi dernier, le tribunal de grande instance de Paris l'a condamné pour avoir plagié la musique de Cheb Rabah  pour écrire ce morceau.
«C'est un succès qui reposait sur un mensonge», a commenté Me Jean-Marie Guilloux, avocat de Cheb Rabah. L'avocate de Cheb Khaled, Me Laurence Goldgrab, a annoncé son intention de faire appel du jugement. Dans sa décision, le tribunal a condamné le chanteur âgé de 55 ans, à restituer à Cheb Rabah les droits d'auteurs perçus pour la composition musicale de l'œuvre Didi, commercialisée à partir de 1991, au titre de son exploitation dans le monde, mais pour une période postérieure à juin 2003 en raison d'une prescription partielle.
Sources: Le Figaro 
Jeudi 7 Janvier 2021

Rédigé par Hafid Fassi fihri le Jeudi 7 Janvier 2021


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Février 2021 - 13:47 Astuces pour arrêter de râler !




Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté