Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






Dormez dans le noir complet pour protéger votre santé

Selon une nouvelle étude américaine, dormir dans une chambre trop lumineuse augmenterait le risque de diabète, d'obésité, de maladie cardiaque, de syndrome métabolique


Lorsqu'il s'agit de "bien dormir", nous avons tous nos p'tites astuces : une chambre plus tiède ou plus fraîche, un oreiller plus dur ou plus moelleux, une couette lestée, des compléments alimentaires, de l'hypnose, de la cohérence cardiaque ou de la sophrologie...

Pour avoir un bon sommeil tout en protégeant notre santé, des chercheurs de la Northwestern University Feinberg School of Medicine (aux États-Unis) nous donnent un conseil précieux : dormir dans le noir complet.



Pas de lumière dans la chambre pendant la nuit pour réduire le risque de diabète

Dormez dans le noir complet pour protéger votre santé

Dans une nouvelle étude parue ce 14 mars 2022 dans la revue spécialisée Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), les chercheurs américains expliquent que "dormir pendant une seule nuit dans une chambre modérément éclairée peut nuire à la régulation de la glycémie et de la fonction cardiovasculaire, donc augmenter le risque de diabète, de maladie cardiaque et de syndrome métabolique".


Par ailleurs, d'après les chercheurs, l'exposition à la lumière pendant le sommeil augmenterait aussi le risque de surpoids et d'obésité. "Même si vous avez l'impression de "bien dormir" avec de la lumière dans votre chambre, il y a un impact sur votre cerveau : votre sommeil n'est pas suffisamment réparateur, ce qui est mauvais pour votre santé."

Les chercheurs américains conseillent donc de fermer les volets et les rideaux à l'heure du coucher, ainsi que de traquer toutes les "petites lumières" artificielles qui pourraient nuire à la santé : "si vous arrivez à voir clairement les contours de vos meubles pendant la nuit, votre chambre est probablement trop éclairée" indiquent les scientifiques.
 

Source : https://www.topsante.com/medecine/troubles-du-somm...

Autre étude du département de médecine Feinberg de l’université de Northwestern aux États-Unis

L'étude a comparé les fréquences cardiaques et la résistance à l’insuline de deux groupes d’adultes en bonne santé pendant leur nuit.

La fréquence cardiaque et la résistance à l’insuline étaient plus élevées le lendemain matin chez les personnes qui avaient dormi dans un environnement plus éclairé que les autres.

La faute à la source de lumière qui activerait le système nerveux, censé être au repos pendant la nuit pour se régénérer. 
"Une seule nuit d’exposition à un éclairage ambiant modéré pendant le sommeil peut altérer la régulation du glucose et du système cardiovasculaire, qui sont des facteurs de maladies cardiaques, de diabète et de syndrome métabolique"

En revanche, la luminosité ne semble pas impacter les niveaux de mélatonine, l’hormone du sommeil, qui étaient similaires dans les deux groupes.

Lu 39 fois
Vendredi 1 Avril 2022




Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.







Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html















Partager ce site