Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Driss Rouokh fortement critiqué à cause de Dounia Boutazout et Mouna Fettou


Driss Roukh a été la cible de nombreuses critiques à cause de sa nouvelle série «Bnat El Assass», diffusée sur Al Aoula après la rupture du jeûne.



A lire ou à écouter en podcast :

driss_rouokh_fortement_critique_a_cause_de_dounia_boutazout_et_mouna_fettou.mp3 Driss Rouokh fortement critiqué à cause de Dounia Boutazout et Mouna Fettou.mp3  (1.08 Mo)

Pour jouer le rôle de deux adolescentes, le choix du réalisateur est tombé sur les deux actrices Mouna Fettou et Dounia Boutazout, ce qui n'a pas été au goût des téléspectateurs marocains.

Sur la Toile, Driss Roukh a essuyé plusieurs remarques négatives de la part des internautes, qui ont estimé que l'âge des deux actrices ne correspond pas vraiment à celui de leurs personnages.

  En plus de Roukh, ils ont également pointé du doigt le directeur de casting censé, selon eux, faire appel, à de jeunes actrices pour jouer ces deux rôles.

 
«Bnat Al Assas» raconte l’histoire de Hanane et Aicha, deux sœurs dont le père est accro au jeu et à l’alcool. Elles ont failli se retrouver dans la rue après que le père a tout vendu dans leur village natal. En plus de Mouna Fettou et Dounia Boutazout, le casting compte Aziz Hattab, Souad Khouyi, Sandia Tajdine…

  Selon Le Site Info

 

 

Mercredi 21 Avril 2021


Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html



Émission BUZZ'UP
Sur cette Web TV, on débat un peu plus













Partager ce site