Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Droits de la Femme : Rapport parallèle de l’Examen Périodique Universel


A l’occasion de la journée internationale de la femme, l’Association Jossour Forum des Femmes Marocaines, en partenariat avec la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Agdal et la Clinique de Droit relevant de la FSJES de l’Université Mohammed V Rabat, organise une consultation avec les jeunes. Cette rencontre verra la participation des étudiant (e) s en Doctorat et dans les Masters suivants : Master Droit de l’Homme et Droit International Humanitaire, Master Sciences Juridiques en langue arabe et langue française, Master Genre et Politique Publique et Master EURO MED (en partenariat entre l’Université Mohamed V et l’Université de Bordeaux) et les étudiant(e)s en Sciences Politiques et Droit Public. L'événement se déroulera le11 mars 2022 à 9H la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Agdal de l’Université Mohammed V.



Cette consultation est un processus participatif et inclusif avec les doctorant ( e) s et les étudiant (e)s pour l’élaboration du rapport parallèle de l’Examen Périodique Universel, qui sera l’occasion d’ouvrir un large débat  sur les recommandations principales liées aux droits des femmes émanant du précédent examen de l’EPU du Maroc en 2017.

L’objectif de ce débat est d’identifier les avancées mais aussi les insuffisances et manquements constatés pour  l’évolution, en vue d’outiller les étudiants à  l’élaboration d’un rapport parallèle qui présente une vision sur la réalisation des droits fondamentaux des femmes et des petites filles, en tant que partie inaliénable, intégrante et indivisible de tous les droits de la personne humaine et de toutes les libertés fondamentales. La rencontre discutera aussi des pistes à adopter pour contribuer aux changements d’aujourd’hui en vue d’atteindre l’égalité des sexes.

Ce rapport sera présenté le 31 mars 2022 en trois langues Arabe et Français et AnglaisIl évaluera les indicateurs sexo-spécifiques des Objectifs de Développement Durable et des indicateurs supplémentaires utilisés dans les rapports fournis par les Gouvernements nationaux concernent les problèmes et les défis auxquelles les femmes et les filles font face, et sur lesquels les associations de la société civile travaillent depuis plusieurs années,  à travers des projets pour la promotion des droits culturels, sociaux, économiques et politiques.

L’Examen périodique universel (EPU) est un processus unique en son genre. Il consiste à passer en revue périodiquement les réalisations de l’ensemble des 193 États de l’ONU dans le domaine des droits de l’Homme. Il s’agit d’une innovation importante du Conseil des Droits de l’Homme qui repose sur le principe d’égalité de traitement de tous les pays.

Il donne à tous les États l’occasion de déclarer les mesures qu’ils ont prises pour améliorer la situation des droits de l’Homme dans leur pays et pour surmonter les obstacles à l’exercice de ces droits.

Les ONG peuvent fournir des informations qui peuvent être ajoutées au rapport des « autres parties prenantes », et qui seront prise en compte au cours de l’examen. Ces informations peuvent être consultées par n’importe quel État participant au débat interactif au cours de l’examen pendant la réunion du Groupe de travail.

Les ONG peuvent assister aux sessions du Groupe de travail sur l’EPU et faire des déclarations à la session ordinaire du Conseil des droits de l’homme lorsque les résultats des examens par les États sont examinés.



Lundi 7 Mars 2022

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.