Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








ENSAM de Casablanca lance la 3ème édition du "StarTech Africa"


Après le grand succès des deux éditions précédentes de "StarTech Africa", l’ENSAM de Casablanca, organise Sous le Haut Patronage de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, la 3ème édition du Concours Africain de l’Innovation Technologique "StarTech Africa", sous le thème : "L’innovation technologique en Afrique du 21ème siècle".



Cette édition est organisée en collaboration avec l’Institut National Polytechnique Félix HOUPHOUET-BOIGNY et l’Université Internationale du Grand Bassam (IUGB) de la République de la Côte d’Ivoire, l’Ecole Polytechnique des Ingénieurs de la République de la Guinée, l’Ecole Polytechnique de Thies de la République du Sénégal et l’Institut Burkinabè des Arts et Métiers de l’Université de Ouagadougou à Burkina Faso (IBAM).

En effet, le développement économique de l’Afrique entend réunir des porteurs d’innovations pour contribuer au développement durable, à l’entrepreneuriat africain, à la croissance solidaire. Ceci permettra de satisfaire les besoins des populations, en proposant des solutions économiques, sociales et environnementales. C’est dans cet objectif que le Concours Africain de l’Innovation Technologique "StarTech Africa" a été créé par l’Ecole Nationale d’Arts et Métiers de Casablanca. Il est soutenu par plusieurs partenaires nationaux et internationaux, académiques et professionnels. C’est une action à forte valeur ajoutée qui vise la promotion de l’innovation technologique au niveau du continent africain et le renforcement des compétences managerielles des étudiants universitaires. Elle vise, également, le renforcement de l’ouverture du Maroc sur les pays africains et de la diplomatie parallèle aux niveaux technologiques et économiques ainsi que la consolidation du partenariat et de la coopération Sud-Sud.

Ce rendez-vous Africain de l’Innovation Technologique réunira les 23 et 24 mai 2022, à l’ENSAM de Casablanca, les porteurs de projets de toute l’Afrique, et permettra d’ouvrir le Concours Africain de l’Innovation Technologique "StarTech Africa" édition 2022. Un comité de Jurys académiciens, professionnels et experts reconnus vont se réunir pour sélectionner les prétendants au titre de Lauréats du concours, sur l’ensemble des candidatures provenant d’institutions nationales et africaines. Les candidats nominés vont devoir se présenter devant les membres du jury pour pouvoir les convaincre de la pertinence de leurs projets.


Communiqué Officiel 




Lundi 23 Mai 2022

Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.