Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Élections 2021, Digitalement incorrectes !


À 120 jours des élections législatives, régionales et communales, les états-majors des partis politiques retiennent leurs souffles.

Non pas pour les programmes ou pour choisir des candidats, cela, les partis savent faire, chacun sa recette et sa cuisine interne.

Certaines sources internes parlent, en off, de la peur d’une campagne numérique assez pourrie.



A lire ou à écouter en podcast :

Elections_2021,_digitalement_incorrectes_!.mp3 Élections 2021, Digitalement incorrectes !.mp3  (2.14 Mo)

Ils ne pensent pas à leurs petites armées de militants mobilisés, plus ou moins fortement, par les jeunesses partisanes ou monétisées pour contrer ou décrédibiliser les candidats concurrents, particulièrement dans les commentaires inscrits en dessous des articles des principaux portails électroniques.

 

Ce sport, qui consiste à rajouter un commentaire élogieux ou injurieux, est devenu payant, généralisé et presque banal. Car si tout le monde le consomme encore, l’opinion publique a appris largement à le relativiser.
 

Les cellules de communication, dédiées à la campagne électorale, ont intégré le rôle des influenceurs et le marché de recrutement, plus au moins subtile, bat son plein.
 

Ces états-majors des partis politiques pensent plutôt aux Fake news, aux fausses rumeurs virales, aux deepfakes (vidéos truquées par l’intelligence artificielle), au piratage des partiLeaks, aux raids numériques des “Pessi” , sans écarter d'éventuelles ingérences étrangères ou même de cyber attaques complotistes.
 

Ces pratiques sont désormais mondialisées. Tout le monde a en tête les élections américaines (contre Clinton ou pour Trump), françaises (MacronLeaks en 2017).
 

Le risque est réel. En effet, pourquoi nos élections seraient-elles vaccinées contre ces pratiques politiquement incorrectes.
 

Avec un manque de recul, on ne sait pas comment l'Etat pourrait s’en saisir, sans être accusé de “Censure 2.0”, mais en même temps, il ne faudrait pas laisser les partis seuls et impuissants face à ces dérives.
 

Comment procéder dans l’urgence ?
 

Peut-être que la piste d’un comité inter-partis d’auto-régulation, informé officiellement par La HACA, serait la bienvenue dans l'immédiat. Les règles et les lois méritent plus de maturité.


Adnane Benchakroun

 

 

Magazine créé avec Madmagz.




Dimanche 9 Mai 2021

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.