Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Elon Musk prêt à annuler le bannissement de Donald Trump sur Twitter


Elon Musk a déclaré qu'il souhaitait que Twitter soit un forum de débat, et il a qualifié l'exclusion de M. Trump de "moralement incorrecte". L'ancien président a déclaré qu'il ne rejoindrait pas la plateforme.



Elon Musk veut annuler le bannissement de Trump

Elon Musk a déclaré mardi qu'il "annulerait l'interdiction permanente" de l'ancien président Donald J. Trump sur Twitter et le laisserait revenir sur le réseau social, dans l'un des premiers commentaires spécifiques de M. Musk, l'homme le plus riche du monde, sur la façon dont il changerait le service de médias sociaux.

M. Musk, qui a conclu un accord le mois dernier pour acheter Twitter pour 44 milliards de dollars, a déclaré lors d'une conférence du Financial Times que la décision de la société d'exclure M. Trump l'année dernière pour des tweets sur les émeutes au Capitole américain était "une erreur parce qu'elle a aliéné une grande partie du pays et n'a pas eu pour résultat final que Donald Trump n'ait pas de voix".

Il a ajouté que c'était "moralement incorrect et complètement stupide" et que "les interdictions permanentes sapent fondamentalement la confiance en Twitter."

De nouveau règles sur Twitter

Les remarques de M. Musk ont donné un avant-goût du type de changements radicaux qu'il pourrait apporter à Twitter, dont il devrait prendre la direction au cours des six prochains mois.

Le milliardaire, qui dirige également le constructeur de voitures électriques Tesla et la société de fusées SpaceX, s'est qualifié d'"absolutiste de la liberté d'expression" et a déclaré qu'il n'était pas satisfait de la façon dont Twitter décide de ce qui peut ou ne peut pas être mis en ligne.

Mais jusqu'à mardi, M. Musk, 50 ans, s'était surtout exprimé en termes généraux et n'avait pas désigné de comptes Twitter susceptibles d'être affectés par son rachat.

Il avait qualifié la liberté d'expression de "fondement d'une démocratie qui fonctionne" et avait parlé de son désir de donner aux gens plus de contrôle sur leurs propres flux de médias sociaux. En précisant que M. Trump pourrait revenir sur la plateforme, M. Musk a déclenché une tempête politique.

Donald Trump ne compte pas revenir sur Twitter

Pendant de nombreuses années, M. Trump a utilisé Twitter comme un mégaphone et une matraque, ralliant ses 88 millions d'adeptes sur des questions telles que l'immigration tout en s'en prenant à ses opposants.

Cette possibilité lui a été coupée en janvier 2021 lorsque Twitter, ainsi que Facebook et d'autres plateformes, ont interdit à M. Trump de publier des messages à la suite de l'attentat contre le Capitole américain.

Twitter a déclaré à l'époque que M. Trump avait violé ses politiques et risquait d'inciter à la violence parmi ses partisans. Facebook a exclu M. Trump pour des raisons similaires.

M. Trump, qui a depuis créé un site de médias sociaux appelé Truth Social, n'a pas répondu à une demande de commentaire. Le mois dernier, M. Trump a déclaré que, malgré le rachat de Twitter par M. Musk, il n'avait pas l'intention de revenir sur la plateforme et qu'il allait "rester sur Truth".

L'odj avec France24
Mercredi 11 Mai 2022


Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html



Émission BUZZ'UP
Sur cette Web TV, on débat un peu plus













Partager ce site