Menu


Entreprenariat social : quelle importance chez les jeunes ?




L’Entrepreneuriat Social : qu’est-ce que c’est ?

L’entrepreneuriat social est une activité dont le nom explique tout : une activité se situant où existe l’intersection entre affaires et charité. Ce sont des activités économiques à but lucratif mais qui servent l’intérêt général, tentant la résolution ou l’atténuation de problèmes sociaux et environnementaux. Le profit n’est donc pas une finalité principale de ces entreprises.

Il n’existe pas réellement une définition exacte de cette forme d’entrepreneuriat, opérant dans des domaines divers et ayant des activités très diversifiées, mais il est connu que c’est une activité qui reprend en force les RSE (responsabilités sociétales des entreprises) et les principes du développement durable. 

Quelle importance et quel impact ?

Pour mieux comprendre l’impact de cette forme d’entrepreneuriat sur la vie de la communauté, donnons-en quelques exemples : 
  •  Aravind Eye Care : En 2007, les indiens représentaient à eux seuls plus de 40% des personnes aveugles dans le monde. Doc. V, de son vrai nom le docteur Govindappa Venkataswamy, conscient que 80% des cas peuvent être prévenus ou guéris, a décidé de créer une chaîne d’hôpitaux pour atténuer ce problème chez son peuple. Depuis, plus de 40 millions opérations ont été comptabilisées. 
  •  Nafa Naana : Au Burkina Faso, en 2010, le pourcentage de population ayant accès aux sources d’énergie moderne était inférieur à 20%, les gens se basant principalement sur le bois pour leurs activités quotidiennes, ce qui génère annuellement des millions de tonnes de CO2 et contribue au réchauffement climatique. Les fumées nocives tuent, en outre, 4 millions de personnes par an. C’est de l’initiative de sauver l’environnement et les humains que Nafa Naana est née, vendant, entre autres, 12170 produits solaires depuis 2012. 
  • DiabFood : En 2016, dans le cadre d’un concours organisé en partenariat avec Injaz Al-Maghreb, DiabFood, le projet d’un groupe d’étudiants à Kénitra, a gagné le Prix de la Meilleure Junior Entreprise Sociale. Le projet consiste en la préparation et la livraison de repas aux personnes diabétiques manquant de temps pour préparer des plats respectant leur régime.  
N’oublions surtout pas que La Fondation Tamkine œuvre dans cette même direction, où elle valorise l’éducation au Maroc en proposant des outils et des services d’accompagnement des jeunes, ainsi qu’en supportant la créativité via plusieurs de ses programmes. 

Esprit de la responsabilité sociétale chez les jeunes

Selon le dernier rapport du GIEC paru le 04 avril 2022, nous n’avons plus que 3 années pour éviter la destruction irréversible de la Terre. Non seulement notre planète s’écroule de plus en plus sous le poids de la pollution, mais les humains témoignent aussi d’un état de santé désastreux, surtout dans les pays sous-développés ou en cours de développement. En Afrique, les écarts entre les différents rangs sociaux, le manque d’infrastructures pour la santé et l’éducation ou encore la pauvreté sont toujours des facteurs d’une vie sociale misérable. 

Nous n’avons pas besoin de plus de raisons pour pousser les jeunes étudiants à penser à la société et à l’environnement. La responsabilité sociétale doit être enseignée dans les écoles dès les premières années, et surtout au lycée, où l’orientation est beaucoup plus présente. Les professeurs, le corps administratif mais aussi les parents doivent mettre en œuvre des outils pour élèves et étudiants, afin qu’ils soient conscients de leur rôle du lendemain.

Des séminaires, des tables rondes, des ateliers peuvent être pris en considération dans l’éducation des jeunes, mais les projets responsables et les travaux sur terrain de volontariat sont les plus susceptibles de leur permettre la découverte d’autres facettes de la vie. Les écoles doivent dans ce sens mettre en place tout un module pour le développement durable, intégré dans le parcours scolaire des élèves et enseigné par des professeurs qualifiés dans le domaine. 
 

Besoin d’un petit guide pour se lancer ?

Vous voulez tenter votre chance dans l’entrepreneuriat social mais avez besoin de comprendre les activités avec lesquelles il faut commencer ? Besoin de témoignages, de conseils, d’analyses d’experts ou d’expériences d’entrepreneurs ?

Je vous conseille le livre d’Anne Dhoquois “ Raconter l’entrepreneuriat social, de l’enseignement à la pratique ”. Pourtant, vous pouvez également trouver d’autres livres autant intéressants sur internet et dans les librairies.

Chercher et avoir la volonté d’apprendre impliquent déjà être responsable dans sa vie ; un bon début pour se lancer sur la voie de l’entrepreneuriat.


Rédigé par Racha Tabiti, La Fondation Tamkine 
#Tamkine_ensemble_nous_reussirons 

Lundi 9 Mai 2022



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Mai 2022 - 10:50 Métavers : l’avenir de l’éducation ?

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.