Facebook prendra 47,5% de commission sur les achats dans son "métavers"


À travers un nouvel outil permettant aux utilisateurs de monétiser leurs créations virtuelles, l’entreprise gagnera de l’argent en prélevant une importante commission.



Horizon Worlds

Dans le cadre du développement de son monde virtuel appelé le métavers, Meta a débuté les tests d’un nouvel outil permettant aux créateurs de monétiser ce qu’ils produisent tout en permettant à la maison mère de Facebook de générer des revenus par le biais d’une commission prélevée sur ces ventes.

L'entreprise a ainsi annoncé la mise en place d'une commission de 25% sur tous les objets qui seront achetés virtuellement au sein d'Horizon Worlds, sa plateforme en réalité virtuelle et vitrine principale de son projet de métavers.
« Dans le cadre de notre engagement continu à soutenir les créateurs, nous commençons à tester plusieurs nouveaux outils qui permettront aux créateurs d’expérimenter différentes façons de monétiser ce qu’ils construisent dans Horizon Worlds », a indiqué Meta.

Cette semaine, Meta a d’ailleurs lancé le test d’un nouvel outil sur Horizon qui permettra aux créateurs de contenus de générer des revenus.


Une taxe cumulée de 47,5%

Mais ce n'est pas le seul gain sur lequel s'appuiera l'entreprise de Mark Zuckerberg. Le Meta Quest Store, magasin d'applications dédié au virtuel, et permettant notamment de télécharger Horizon Worlds, prélève dans un premier temps une commission de 30% sur toutes les transactions, dont celles réalisées dans l'univers virtuel.
"Si un utilisateur vend un objet pour un dollar, la commission prélevée par Meta Quest sera de 30 centimes, et celle de la plateforme d'Horizon Worlds sera de 17 centimes (soit 25% de ce qu'il reste). A terme, l'utilisateur recevra donc 53 centimes", a confirmé un porte-parole de Meta auprès de Business Insider.

Le total cumulé de ces deux "taxes" s'élève donc à 47,5% pour Meta (30% + 25% des 70% restants). Un prélèvement qui semble en contradiction avec les déclarations de Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, qui critiquait ainsi les commissions d'Apple, qui oscillent pourtant entre 15 et 30%.

Des bonus pour les créateurs

Enfin, la société prévoit d’instaurer un système de bonus pour les créateurs « sous la forme de programmes mensuels axés sur les objectifs où les créateurs sont payés à la fin du mois pour leur progression vers l’objectif » et qui ne seront « pas soumis à des frais ».

Sinon, en ce qui concerne le modèle économique, Meta envisage également de monétiser son métavers avec des publicités.

L'odj avec Presse Citron

Jeudi 14 Avril 2022




Lu 93 fois

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.