Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






Frustré par Twitter, Elon Musk pourrait lancer son propre réseau social


Très actif sur Twitter, où il est suivi par près de 80 millions d’utilisateurs, Elon Musk pourrait prochainement s’en passer



Il souhaite délaisser l’oiseau bleu

Le milliardaire Elon Musk envisage de créer son propre réseau social pour mettre fin à la "censure" de Twitter.

Avec près de 80 millions d’abonnés et plus de 17 000 tweets à son actif, le patron de Tesla envisage en effet de délaisser l’oiseau bleu pour créer sa propre plateforme. Une idée qu’il a évidemment partagé… sur Twitter.

Musk a remis en cause la gestion de la plateforme Twitter, qu'il accuse de ne pas respecter la liberté d'expression.

C'est sur cette dernière que, le 25 mars, le milliardaire a interpellé sa communauté, en posant la question suivante : "la liberté d'expression est essentielle pour faire fonctionner une démocratie. Pensez-vous que Twitter respecte rigoureusement ce principe ?"

Sur plus de 2 millions de répondants, le sondage de l'homme d'affaires a récolté 70,4% de "non".
"Étant donné que Twitter fait, de facto, office de place publique, le fait qu'il échoue à adhérer au principe de liberté d'expression sape fondamentalement la démocratie. Que devrions-nous faire?" a-t-il ensuite écrit sur le réseau social.

« J’y pense sérieusement »

Interrogé par les internautes au sujet d’un nouveau projet, Elon Musk a finalement confirmé les rumeurs, en indiquant “penser sérieusement” à créer un nouveau réseau social, basé sur un algorithme open source et favorisant la liberté d’expression.

Pour l’homme d’affaires, avoir son propre réseau social lui permettrait de ne plus voir certains de ses tweets faire l’objet d’une surveillance. Depuis 2018, il doit en effet faire approuver ses tweets concernant Tesla par les avocats de l’entreprise avant de les publier.

Cette obligation est liée à un accord conclu avec la Securities and Exchange Commission (SEC), l’organisme américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers. Il l’avait poursuivi en justice, l’accusant d’avoir trompé les investisseurs en évoquant un retrait de la Bourse dans une publication.

À cette époque, Elon Musk avait indiqué qu’il envisageait de retirer Tesla de bourse si le cours de l’action atteignait 420 dollars et que le financement était « sécurisé » pour effectuer cette opération.

« Truth », le projet de réseau social de Trump

Ce projet nous rappelle celui de Donald Trump. Après sa défaite aux élections présidentielles contre Joe Biden, l’homme politique avait annoncé la création d’un nouveau réseau social «Truth» censé promouvoir la liberté d’expression, loin de la “censure” des GAFAM.

L’ancien président des États-Unis a été banni des réseaux sociaux après l’appel à la haine qui avait conduit aux violentes émeutes du Capitole il y a un an. Le projet n’a finalement jamais eu le succès escompté, principalement parce qu’il s’agissait d’un blog plutôt que d’une plateforme d’échange.

L'odj avec Rtbf

Mardi 29 Mars 2022




Lu 158 fois

Dans la même rubrique :
< >

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html















Partager ce site