Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search




HFF . Un mouton de l'Aïd 100 pour cent Halal !?


Le compte à rebours est lancé pour la fête du sacrifice , mais également pour les élections . Et certains opportunistes comptent bien en profiter pour arracher des voix par le biais du hideux chantage du mouton !



HFF .  Un mouton de l'Aïd  100 pour cent Halal !?
Ainsi donc, certains partis ont pris la décision de prendre les marocains , ou du moins certains des électeurs de leur circonscription , par les sentiments , leur proposant un mouton pour l'Aïd . 
Il est bien vrai qu'entre une babouche de  piètre qualité , un billet de banque , un repas aux frais du candidat , et un mouton pour la fête du sacrifice , la différence est de taille et le compte est vite fait . 

La corruption et l'achat des voix vont encore battre le pavé et les plus démunis qui sont condamnés à vendre leurs consciences , s'imaginent qu'ils feront une bonne affaire puisque de toutes les manières leur candidat ils ne le reverront plus !

On vous promet un mouton sachant que les futurs représentants du peuple auront droit à une prime de huit mille dirhams pour chaque fête du sacrifice , sans parler des autres avantages en liquide et en nature !

On aurait voulu s'offrir une démocratie au rabais qu'on n'aurait pas agi autrement !

Ce n'est pas pour verser dans un populisme de très mauvais aloi , mais la situation est certainement pire !
 
Les absents paraît-il n'ont jamais tort, mais là les abstentionnistes en auront pour leurs frais .
Mais rassurez-vous , les marchands d'élections choisissent bien leurs proies et leurs victimes , dans les périphéries et les quartiers les plus défavorisés de préférence ! 

La classe moyenne , ou du moins ce qu'il en reste , est beaucoup plus difficile à corrompre quoique  montrant très  peu d'intérêt et de crédit pour les élections pour la plupart des ménages !
Entre la loi de Dieu tout puissant qui bannit la corruption , et celle des hommes qui la tolère ou s'en accommode  il y a une vertigineuse dépravation morale avec ceux qui sont prêts à vendre leur voix et ceux qui contribuent au pourissement des moeurs politiques , y compris chez ceux qui se servent de la religion !!

Si la crédibilité du Parlement est parti en fumée , de brochettes tiens , au fil des années , c'est que l'opinion publique n'est pas dupe et qu'elle est en droit de se demander quel genre d'individus vont devoir prendre des décisions qui engagent l'avenir du pays ?

On exploite bien la pauvreté .

La réponse du berger à la bergère . J'y suis , j'y reste . Et le comble , c'est que toutes ces pratiques sont de bonne guerre .

Nonobstant les divergences et querelles entre partis de la majorité gouvernementale , et accessoirement l'unanimité faite par la classe politique à propos du quotient  électoral , la coalition qui dirige l'exécutif s'est distinguée depuis belle lurette par du chacun pour soi , chaque parti essayant de mettre en valeur les piètres "réalisations "de ses ministres en utilisant de surcroît les moyens de l'état ! 

Depuis la crise du Covid , que d'aides alimentaires et d'aides aux agriculteurs ont été versées et utilisées à des fins électoralistes et politiques . 
 
On n'est jamais loin du degré zéro de la politique car si le ministère de l'intérieur avait alerté et mis en garde contre ces abus avec des détournements d'aides vers des fiefs électoraux ,  rien de concret n'a suivi car depuis , beaucoup de ministres n'ont pas hésité à associer l'image et le nom de Sa Majesté à leurs stratégies gouvernementales à but électoral ! 
Le cirque n'a que trop duré même s'il s'agit d'un bazar de caniveau , 

Les marocains s'attendaient à un débat électoral revu à la hausse , mais le seul débat auquel ils vont avoir droit est celui de savoir si le mouton de l'Aid offert par les candidats aux élections est halal ou non!? 

Même si pour beaucoup de miséreux , sans généraliser pour un sou , la question ne se pose même pas pour des raisons évidentes .

La pauvreté est la mère de tous les vices  et il n'y a plus aucune morale avec la faim : la preuve, en milieu rural certains egorgeraient même un sanglier pour manger du méchoui .
En conclusion , pour revenir à nos moutons , tant que la loi ne sanctionnera pas et ne mettra pas hors- d'état de nuire ceux qui achètent les voix et laissera en paix ceux leurs intermédiaires qui corrompent les électeurs , qu'ils soient du PJD ou autre , tout sursaut citoyen et démocratique ne sera qu'un voeu pieux ! 

Certes , la faim justifie les moyens mais il sera toujours scandaleux et immoral d'utiliser la faim comme arme électoraliste.





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Mercredi 30 Juin 2021

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 11 Août 2022 - 06:45 De la lucidité à l’action

Dimanche 7 Août 2022 - 19:39 Succès inconsistant d’Israël à Gaza

Billet



Magazine créé avec Madmagz.