Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Hassan II et le football : Le roi So Foot !


Le défunt Hassan II était un amoureux et un passionné de football, et ce n’est un secret pour personne ! Cette passion est née au début des années 50. Prince héritier à l’époque, feu Hassan II se rendait déjà au stade pour supporter le Wydad.

Il était passionné par le football, et cela se traduisait dans tout ce qu'il faisait pour ce sport. Aujourd'hui, nous avons décidé de retourner à l'époque où le défunt roi Hassan II était le « tacticien » de l'équipe nationale.



Mais le défunt roi ne se contentait pas d’être tout simplement un spectateur, au contraire, il intervenait également en tant que… tacticien, et pas n’importe lequel.  Le roi se voulait être fin et avant-gardiste puisque déjà à l'époque il proposait des techniques de jeu très en vogue de nos jours.

Selon des informations rapportées par l’ancien international marocain Aziz Boudarbala au magazine Le temps, en 1983 lors des Jeux méditerranéens organisés au Maroc, le roi avait convoqué tous les joueurs avant la finale pour leur expliquer le choix tactique à adopter contre leur adversaire turc : 
« C'était un jeu triangulaire dont aucun de nous n'avait jamais entendu parler. C'était expliqué sous forme de petits triangles en papier qu'il avait sorti de son portefeuille », rapporte l’ancien joueur.  Des années plus tard, en 1988, Boudarbala se retrouve à parler de ces mêmes triangles avec l'entraîneur portugais Artur Jorge qui lui présentait « une nouvelle manière de jouer ».

L’intérêt du défunt Hassan II pour le football est même allé jusqu’à installer sur le banc de l’équipe nationale un téléphone et un standardiste afin de prendre les appels du roi au cas où ce dernier avait des remarques à faire ou des consignes à donner.

On raconte qu’une fois, après un entrainement, le roi a exigé de l'équipe de jouer quelques minutes en portant des minerves car il estimait que les footballeurs regardaient trop leurs pieds pendant les matches. 

L’amour du défunt Roi pour le football était grand. Et il a tout fait pour le développer à l’échelle nationale et internationale, mais surtout pour lui retirer toute trace de l’occupation. C’est la raison pour laquelle, juste après l’indépendance, il a fondé la Fédération royale marocaine de football. En 1958, il a ainsi créé son propre club l’AS FAR, chargé d’organiser des matchs dans toutes les casernes du pays. Grâce à ce club,  le Maroc s'impose face au Real Madrid lors de la Coupe Mohammed V de 1962.

Le défunt roi a ainsi veillé à donner au Maroc une image de nation forte et indépendante. À l’approche du mondial de 1986 au Mexique, tous les moyens ont été déployés pour assurer une bonne préparation à l’équipe : 3 mois de stage en Suisse, en Écosse et au Brésil. Les efforts portent leurs fruits puisque l’équipe nationale atteint les huitièmes de finale.

La période du règne du défunt roi Hassan II reste incontestablement celle où le Maroc a connu le plus de succès footballistiques. Avant de nous quitter, feu Hassan II a laissé derrière lui un héritage footballistique honorable avec 1 Coupe d’Afrique des Nations et 4 participations en Coupe du Monde.

Mission accomplie!


LODJ avec Outdooors

 


Lundi 11 Avril 2022



Dans la même rubrique :
< >

Lu 88 fois

Salma Labtar
Journaliste junior à lodj.ma, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.








Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html













Partager ce site