Menu

KashaBali : la création de bijoux signés par la Marocaine Kenza Berrada




A lire ou à écouter en podcast :

kashabali_la_creation_de_bijoux_signes_par_la_marocaine_kenza_berrada.mp3 mp3  (1.71 Mo)

Installée en Bali et Miami,  Kenza Barrada, une jeune femme de 32ans, est l’exemple type de ces jeunes femmes qui ont pu puiser la force en elles pour se dépasser pour créer quelque chose de beau. La jeune créatrice  fait voyager la touche marocaine à l’international avec ses bijoux au supplément d’âme inspirés de l’art africain et des richesses de l’Egypte antique et de la mythologie grecque.  

Kenza Barrada  a justement donné naissance à sa marque Kasha Bali, suite à ses rêves fous qui l'ont menée sur cette ile asiatique qui a révélé la femme, la créatrice et la muse.

Elle commence par faire ses études à Paris, au sein de l’Ecole des nouveaux métiers de la communication et l’école internationale de marketing du luxe.  Fraîchement diplômée, la jeune artiste décide de rentrer au Maroc pour travailler.

Sa routine ne la satisfait pas. Tourmentée, elle fait alors un rêve, décisif. Son grand-père, mort quelques mois plus tôt lui montre Bali.

Kenza Barrada comprend alors que c’est son destin. Elle démissionne du jour au lendemain et prend ses valises pour s’installer à l’autre bout du monde, sans rien dire à personne, et se lance dans la création des bijoux. 

Travaillés entièrement à la main par des artisans balinais, ses bijoux sortent tout droit d’un rêve ensorcelant. Des manchettes aux boucles d’oreille longues et géométriques, en passant par les chaînes, les collections rappellent Nefertiti, les Masaï, les femmes Berbères.

Les créations Kasha Bali sont également présentes dans plusieurs concept stores à travers le monde : Casablanca, Miami, Abidjan, Singapour, Paris, Los Angeles.

Selon Welovebuzz
 






Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur
Dimanche 10 Janvier 2021

Dans la même rubrique :
< >



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site