Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






L’Afrique du Sud retire 2 millions de vaccins Johnson & Johnson




Article à lire ou à écouter en podcast

l_afrique_du_sud_retire_2_millions_de_vaccins_johnson___johnson.mp3 Afrique du Sud - J&J  (2.36 Mo)

Après avoir revendu les vaccins AstraZeneca, inefficaces contre le variant sud-africain, le pays subit un nouveau revers dans sa campagne vaccinale : l’Afrique du Sud devra retirer 2 millions de vaccins Johnson & Johnson, selon le ministère de la Santé.

Ces doses fabriquées dans une usine de Baltimore aux États-Unis seraient contaminées. Des tests dans cette usine ont révélé que des ingrédients entrant dans la composition du vaccin d'AstraZeneca, fabriqué au même endroit, ont été mélangés par erreur aux sérums de J&J, qui sont maintenant inutilisables. D’autres lots doivent encore être examinés.

De leur côté, les autorités américaines ont annoncé que plusieurs lots du vaccin fabriqués à  Baltimore devront être jetés. Toutefois, l’Afrique du Sud attend une livraison de 300.000 nouvelles doses de J&J, selon le ministère de la Santé.

Le pays compte sur la fourniture de 31 millions de doses du vaccin J&J à dose unique, pour immuniser sa population de 59 millions d'habitants. Le seul autre vaccin acheté par le gouvernement et approuvé par les autorités sanitaires est celui de Pfizer. Le pays a pu obtenir 30 millions de doses, mais ce vaccin à deux injections doit être conservé à très basse température.

L’Afrique du Sud fait actuellement face une troisième vague de la pandémie de Covid-19 et n’a vacciné que 1% de sa population. Le pays est officiellement le plus touché dans le continent, avec plus d'1,7 million de cas et près de 58.000 décès.

Le pays milite pour une suspension temporaire des brevets sur les vaccins contre le Covid-19, pour permettre à chaque pays de produire des versions génériques à faible coût. « Si nous voulons sauver des vies et en finir avec la pandémie, nous devons développer et diversifier la fabrication », c’est ce qu’a martelé le président Cyril Ramaphosa au sommet du G7, en Angleterre.

L’ODJ avec AFP

 

Lu 60 fois
Lundi 14 Juin 2021





Dans la même rubrique :
< >

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.







Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html















Partager ce site