Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








L'IRT s'est endetté pour solder les litiges


L’ancien président de l’Ittihad de Tanger a été accusé par le comité provisoire chargé de la gestion de l’équipe d’avoir provoqué un endettement excessif du club. Ce surendettement a été adopté afin de solder les nombreux litiges perdus contre les joueurs et d’anciens entraîneurs.



A en croire le quotidien Assabah du lundi 6 décembre, c’est lors d’un point de presse du comité provisoire de l’Ittihad de Tanger organisé vendredi dernier, Mohamed Ahan, président dudit comité, a révélé que les problèmes et les dettes cumulés par le club sont la résultante de la gestion hasardeuse de l’ancien président.


Notons que l’ancienne direction du club du détroit a laissé une ardoise de 40 MDH. Cette dette est le résultat du cumul des primes et des salaires des joueurs et des anciens entraîneurs. Plusieurs litiges ont été instruits par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) ou le Tribunal arbitral du sport (TSA).


Parmi eux, des litiges portés devant cette instance par Mohamed Fouzir qui coûtera 3,3 MDH aux caisses du club, sans compter une dizaine d’autres litiges actionnés par d’autres joueurs qui ont quitté le club cet été.


Mohamed Ahkan a déclaré que la période durant laquelle le club a été dirigé par le coach Abderrahim Talib a été la plus néfaste à cause du nombre des ruptures de contrats en un court laps de temps, ce qui a poussé plusieurs parmi eux à saisir la FRMF ou le TAS.


Le président du comité provisoire a indiqué ainsi que le club est entré en contact avec plusieurs de ces joueurs pour tenter de trouver un arrangement financier, surtout que les finances du club du détroit sont dans le rouge.


Malgré la crise, l’IRT a déclaré qu’il ne va pas se départir de son joueur star, Ahmed Hmoudan, et démenti les supposées négociations du Raja pour faire signer ce joueur. En revanche, Mohamed Ahkan a déclaré l’intention du club de chercher de nouvelles sources de financement, et révèle que les négociations avec Tanger Med sont arrivées à un stade avancé.


Lundi 6 Décembre 2021



Lu 150 fois

Salma Labtar
Journaliste junior à lodj.ma, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.








Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html













L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution

 

 



Partager ce site